Archives du mois: janvier 2017

Exposition Sans papiers photographiques

Catégorie : Administration

Exposition de photographies de l’artiste rixensartois Jean-Dominique Burton
Visages de l’exil en partenariat avec le Centre Fedasil
Accessible du 21 décembre au 20 février pendant les heures d’ouverture de l’Administration (Verrière de la Maison communale)
Nocturne les jeudis (2, 9 et 16 février ) jusque 19 heures.

invitation_expo2


source de l’article: www.tvcom.be

Source de l’article : TV5 Monde


Courtoisie au volant L’AWSR invite les usagers de la route à rouler détendus !

Catégorie : Vivre à Rixensart

Une nouvelle enquête de l’AWSR révèle que se montrer courtois au volant entraîne des comportements courtois de la part des autres usagers. En cette période de début d’année qui s’accompagne souvent de bonnes résolutions, l’AWSR et Maxime PREVOT, Ministre wallon des Travaux publics en charge de la Sécurité routière, lancent une nouvelle campagne pour inviter les usagers de la route à rajouter la courtoisie sur leur liste !
tousconcernes
La route est un espace de partage où chaque usager doit s’adapter aux conditions de circulation. Le code de la route impose les règles de conduite mais le bon sens, le civisme et la courtoisie sont tout aussi nécessaires pour que les interactions entre usagers se passent au mieux et ainsi éviter bon nombre d’accidents.

‘Laissez-vous gagner par la courtoise’

Selon une enquête récente de l’AWSR, 84% des Wallons affirment que lorsque quelqu’un les laisse par exemple passer dans un embouteillage, cela leur donne envie de faire pareil pour un autre usager. Se montrer courtois au volant encourage donc les autres usagers à être plus aimables à leur tour, entraînant ainsi une « épidémie » de gestes positifs.

La nouvelle campagne de l’AWSR invite dès lors les usagers de la route à participer à cet élan positif. Les affiches seront présentes durant tout le mois de janvier sur les 300 panneaux le long des autoroutes et routes secondaires régionales en Wallonie. L’affiche met en scène une vahiné qui incarne la détente et la convivialité. Placée sur le tableau de bord, elle montre l’exemple en effectuant un geste de courtoisie.

Le message sera également présent sur les ondes des radios francophones et germanophones. Sur un fond de ukulélé, un conducteur heureux remercie par une petite chanson les usagers de la route qui adoptent les bons comportements au volant et contribuent ainsi à rendre sa route plus agréable et plus sûre.

La courtoisie, c’est contagieux !

Les Wallons se montrent plutôt courtois sur la route. Presque toutes les personnes interrogées (93%) remercient en effet de la main l’usager qui les laisse s’insérer dans une file. Les gestes positifs sont appréciés et contagieux puisque 84% des Wallons disent que si quelqu’un les laisse passer, cela leur donne envie de faire pareil pour un autre usager. Et 3/4 des conducteurs se sentent valorisés lorsqu’un piéton qu’ils ont laissé traverser les remercie. Par ailleurs, il est réjouissant de constater que les injures n’ont pas vraiment la cote puisque seuls 23% des sondés affirment se sentir mieux après avoir injurié un usager qui a fait quelque chose qui ne leur a pas plu et à peine 18% trouvent qu’injurier les autres usagers permet de rendre les trajets plus supportables.

Les Wallons, conscients des bénéfices de la courtoise

Pour 82% des personnes interrogées, la politesse et la courtoisie sont très importantes puisqu’elles s’accordent à dire que si tous les usagers étaient plus respectueux, il y aurait moins de tués sur les routes. Les usagers de la route plus âgés sont davantage convaincus par cette affirmation : 91% contre 76% des 18-34 ans. On constate donc une différence générationnelle dans l’importance accordée à la courtoisie.

Plus on a d’expérience de la route, plus on est courtois

On remarque que les usagers qui parcourent un grand nombre de kilomètres sont plus nombreux à trouver qu’injurier les autres au volant est inutile. On peut donc supposer que leur longue expérience de la route les rend plus ‘philosophes’ et plus zen… A méditer.

Contact Presse :

Patric DERWEDUWEN – Administrateur délégué AWSR – 0496/80.77.75
http://www.tousconcernes.be/

L’AWSR est l’A.S.B.L qui œuvre pour la sécurité routière en Wallonie. Elle remplit 5 missions : l’organisation de campagnes de sensibilisation ; l’information et l’orientation des victimes ; le soutien de la politique de contrôle des services de Police ; la production et l’analyse de statistiques ; la présidence du Conseil supérieur wallon de la Sécurité routière. L’AWSR est présidée par le Ministre wallon en charge de la Sécurité routière.


« Éduquer pour un monde meilleur : une discipline de cœur pour Demain » avec Brigitte Racine (Québec)

Catégorie : Vivre à Rixensart

Informations Pratiques

  • mercredi 8 février 2017 au Centre Culturel – 38, Place Communale – 1332 Genval
  • 19h30 : accueil et 20h00 : début de la conférence
  • La participation est gratuite, mais l’inscription est obligatoire via l’adresse suivante :

brigitte_racine

Brigitte Racine Auteure et conférencière internationale.
Créatrice de l’approche Éducoeur.

L’approche de discipline constructive proposée lors de cette soirée:
– met en action ce qu’il y a de meilleur autant chez l’enfant que chez l’adulte ;
– permet aux enfants de s’auto-discipliner sans que vous ayez à répéter, menacer ou élever la voix ;
– favorise le développement de leur estime de soi et la réalisation de leur plein potentiel ;
– les aide à devenir responsables, libres et heureux.

L’ensemble des artisans de la transition l’affirme : afin de changer le monde, nous devons commencer par changer notre vision de celui-ci et nous changer nous-même ! Cet apprentissage s’initie idéalement dès le plus jeune âge … Le rôle de l’éducation est donc primordial pour construire un monde meilleur avec des humains toujours plus altruistes et en harmonie avec la nature.

Brigitte Racine, fondatrice de l’approche « Educoeur », auteure à succès de nombreux ouvrages et méthodes traitant d’une forme alternative d’éducation nous fera l’honneur de venir spécialement du Canada. Son approche favorise les relations où chacun se sent meilleur. La conférencière nous exposera sa vision qui en bien des points rappelle celle du modèle Finlandais cité comme exemple à suivre par les réalisateurs du film « Demain ». Elle propose d’encadrer les enfants et les adolescents, en remplaçant les punitions et les récompenses par des moyens constructifs visant à les rendre responsables, libres et heureux. A l’issue de la conférence, vous pourrez rencontrer des spécialistes locaux de l’éducation.


Possibilité d’achat de livres de Brigitte Racine :
livres

Visitez le site de Educoeur : http://www.educoeur.ca/ | Le compte Facebook.


Le complexe sportif de Rixensart recrute des étudiants

Catégorie : Vivre à Rixensart

Tu as 18 ans minimum, tu as le sens des responsabilités, tu es dynamique, tu apprécies le cadre sportif et tu as des disponibilités durant les soirées de la semaine, alors nous avons un job pour toi.

Prends contact avec le complexe au 02/654.00.65 ou envoi ton CV à
centre_sportif_rixensart