Monthly Archives: juillet 2017

Branchages empiétant sur la voie publique.

Catégorie : Infos du Collège

Chers concitoyens

Le collège se joint aux préoccupations de la principale organisation professionnelle agricole de Wallonie, la Fédération Wallonne de l’Agriculture qui est régulièrement interpellée par ses membres pour lui faire part des difficultés qu’entraînent pour eux les branches non élaguées qui surplombent la voie publique. Certains engins agricoles (à cette période de l’année on pense notamment aux moissonneuses-batteuses) mais aussi leur chargement (ex : transport de paille ou foin) présentent un gabarit relativement important, tant en largeur qu’en hauteur. La présence de branches empiétant sur la voie publique pose donc un véritable problème.

On ne compte plus les rétroviseurs, antennes, gyrophares et autres dispositifs de signalisation arrachés au passage de ces obstacles indésirables, sans parler de rayures dans les carrosseries ou de la paille abandonnée le long des routes. Mais il y a beaucoup plus préoccupant : il arrive que ces branches empêchent tout simplement le conducteur de s’écarter au croisement d’un autre véhicule, créant ainsi un danger inacceptable.

Nous vous rappelons que notre règlement de police communal stipule que les occupants des immeubles sont tenus d’émonder les plantations de telle façon qu’aucune branche ne fasse saillie sur la voie carrossable à moins de 4,50m de hauteur. Force est de constater que ces dispositions ne sont pas toujours respectées.

Nous vous serions dès lors particulièrement reconnaissants de prendre conscience de cette problématique spécifique et, le cas échéant, de prendre les mesures nécessaires afin de respecter ces dispositions. Il en va de la sécurité de toutes et tous.

Le Collège communal


Tiques et frelons: attention!

Catégorie : Informations

Aidez le Centre wallon de Recherche Agronomique (CRA-W) à détecter les frelons asiatiques.

Frelons

En moins de 15 ans, un frelon chinois, grand prédateur d’abeilles, a colonisé la quasi-totalité du territoire français et a atteint la Belgique. Le CRA-W est impliquée dans la lutte contre cet insecte invasif et indésirable.
Il fait appel à votre sens de l’observation : ce frelon est facile à reconnaître ; il ressemble à une grosse guêpe sombre, aux pattes jaunes et au thorax noir. On peut le voir chasser devant les ruches, et partout où il peut capturer des insectes butineurs (massifs de fleurs, arbres en fleur comme le tilleul, etc). On peut aussi le voir autours des points d’eau. Ses nids en forme de poire peuvent atteindre 80 cm de haut et sont le plus souvent perchés haut dans les arbres.

Que faire en cas de découverte?
Essayer de le photographier et envoyer les photos par e-mail ()
Une excellente documentation du SPW sur ce sujet est disponible sur le site Biodiversité du portail Wallonie.

Tiques


L’utilisation du glyphosate interdite pour les particuliers en Wallonie à partir du 1er juin

Catégorie : Informations

Depuis le 1er juin 2017, les citoyens ne peuvent plus recourir au glyphosate (molécule active de plusieurs herbicides commercialisés notamment sous le nom commercial ROUND UP) pour désherber leurs allées, terrasses potager…
Bien que ces produits soient toujours autorisés à la vente (du ressort du niveau fédéral), leur utilisation au niveau de la propriété des citoyens est dorénavant interdite.
Plus d’information sur : Portail Environnement-Santé

Depuis le 1er septembre 2014, les citoyens devaient déjà respecter une première interdiction à savoir l’utilisation de produits phyto sur les terrains privés qui sont en lien avec un réseau de collecte ou une eau de surface. Donc fini de désherber son allée de garage avec des produits phyto lorsque cette allée aboutit à un filet d’eau. C’est une interdiction ciblée au niveau spatial afin de protéger les ressources en eau. La nouvelle interdiction s’ajoute à la celle de 2014 en supprimant des produits autorisés ceux contenant du glyphosate. Cette modification touche de nombreux citoyens puisque cette molécule est très répandue.

Que faire de ces produits inutilisables ? Les ramener tels quels au recyparc (parc à conteneurs) et les placer dans l’emplacement dédié aux produits dangereux.
Seuls les professionnels formés et détenant une phytolicence peuvent encore recourir à ces produits et ce jusqu’au 31 mai 2018.

Des alternatives existent mais attention : Sel, Vinaigre et eau de Javel ?
Le sel de route et de cuisine, le vinaigre de cuisine et l’eau de Javel ne sont pas agréés pour le désherbage. Ils ne peuvent donc pas être utilisés.


Appel à projets en vue de favoriser la réutilisation d’objets, tel quels ou transformés

Catégorie : Informations

Cette subvention est destinée à tout opérateur disposant d’un siège d’activité en Wallonie, public ou privé, qui souhaite proposer un projet novateur et reproductible de récolte, de réparation ou de transformation d’objets en vue d’en tirer une part importante d’objets réutilisables.

Le vadémécum reprenant tous les détails qui se rapportent à cet appel  à projet, ainsi que le formulaire d’inscription  sont téléchargeables via le lien suivant :

http://moinsdedechets.wallonie.be/je-m-engage/appels-projets