Monthly Archives: novembre 2017

Désignation des sites Natura 2000

Catégorie : Infos du Collège

Le Collège communal de Rixensart informe la population que le Gouvernement wallon a adopté les arrêtés de désignation des sites Natura 2000 suivants :

  • « Vallée de la Lasne »- BE31003: le 1/12/2016 (M.B. 147/02/2017).
  • « Vallées de l’Argentine et de la Lasne » – BE31002 : le 1/12/2016 (M.B. 14/02/2017).

Avis Natura 2000 – Arrêtés de désignation
31003 Vallée de la Lasne
31002 Vallées de l’Argentine et de la Lasne


Projet de l’asbl RIX Hockey Club

Catégorie : Administration

Demandes de permis d’urbanisme de l’asbl RIX Hockey Club soumises à annonce de projet et tendant à :

  • créer des terrasses, une plaine de jeux, une esplanade et aménager les abords
  • créer un petit terrain de hockey pour les échauffements, les entraînements et les matchs des jeunes

Annexe 25 – 1
Annexe 25 – 2


Un service gratuit pour les victimes de la route

Catégorie : Informations

« La vie ne tient qu’à un fil »… Un grave accident de la route confronte brutalement les personnes impliquées à cette réalité.

À l’occasion de la journée mondiale du souvenir des victimes de la route qui sera célébrée ce dimanche 19 novembre, le Ministre wallon de la Sécurité routière Carlo DI ANTONIO rappelle que la Wallonie a mis en place un service entièrement dédié aux personnes touchées par un accident de la route.
Depuis près de 3 ans, l’Agence wallonne pour la Sécurité routière (AWSR) vient ainsi en aide aux victimes de la route et leurs proches. En voici le bilan.
Des victimes désemparées

En 2016, les accidents de la route ont fait plus de 15.000 victimes en Wallonie, dont 302 ont perdu la vie. Entre les séquelles physiques, les démarches administratives et juridiques, « l’après accident » est un véritable parcours du combattant que les victimes fragilisées physiquement et psychologiquement ne sont pas toujours en mesure de mener seules.
Département « Information et orientation des victimes de la route »
Depuis janvier 2015, l’AWSR met à la disposition des victimes de la route et de leurs proches, un service unique en Wallonie, destiné à les informer, les accompagner et les orienter pour toutes les démarches qui font suite à l’accident. « Toute personne directement ou indirectement impliquée dans un accident de la route avec dommages corporels peut contacter ce service qui est totalement gratuit » explique le Ministre DI ANTONIO, qui est à l’initiative de la mise en place de l’AWSR.

Département « Information et orientation des victimes de la route »
Depuis janvier 2015, l’AWSR met à la disposition des victimes de la route et de leurs proches, un service unique en Wallonie, destiné à les informer, les accompagner et les orienter pour toutes les démarches qui font suite à l’accident. « Toute personne directement ou indirectement impliquée dans un accident de la route avec dommages corporels peut contacter ce service qui est totalement gratuit » explique le Ministre DI ANTONIO, qui est à l’initiative de la mise en place de l’AWSR.

Écoute, information et orientation des victimes
L’équipe de l’AWSR, composée de psychologues et de juristes, peut être contactée tout au long de la procédure, qui s’étend souvent sur plusieurs années après l’accident. Les personnes qui contactent le service bénéficient d’une écoute attentive et d’une information la plus complète possible.
Le pôle juridique facilite le bon déroulement des démarches à effectuer après l’accident et anticipe les difficultés et les démarches qui n’ont pas encore été réalisées. L’équipe peut répondre aux questions qui concernent le droit des assurances et la réparation du préjudice corporel, les procédures judiciaires pénale et civile ainsi que les questions d’ordre administratif : aide à la lecture de documents complexes, informations sur les étapes qui précèdent l’indemnisation, appui lors des démarches auprès des professionnels…
Le pôle psychologique est à l’écoute de la personne et de son entourage, les rassure et analyse si une aide psychologique plus poussée devrait être envisagée.
Lorsque la demande doit être relayée vers un professionnel du secteur, l’AWSR oriente la personne vers le service ou la personne la plus adéquate.

Collaborations avec le secteur
L’équipe collabore avec tous les services qui interviennent après un accident de la route : services d’accueil des victimes au sein des maisons de justice, services d’assistance policière aux victimes, assistants sociaux de l’hôpital, policiers, gestionnaires de sinistre, avocats… En 3 ans, l’AWSR est devenue un véritable point central d’information pour les victimes et leurs proches mais également pour les professionnels du secteur.

400 dossiers
Depuis la mise en place du service en 2015, l’AWSR a pris en charge 400 dossiers mais derrière une victime de la route, c’est également un entourage qui en subit les répercussions, personnes pour lesquelles le service est également disponible.

Ligne téléphonique
Les victimes et leurs proches peuvent joindre le service via une ligne téléphonique qui leur est dédiée 081/821.321 ainsi qu’une adresse email : et un site internet : www.victimesdelaroute.be.

Journée mondiale du souvenir des victimes de la route
La journée mondiale du souvenir des victimes des accidents de la route a été instaurée en 2005 par l’Organisation des Nations Unies. Depuis lors, elle est commémorée chaque année le 3ème dimanche du mois de novembre dans de nombreux pays sur tous les continents. L’objectif est d’attirer l’attention sur l’ampleur des dégâts émotionnels et économiques causés par les accidents de la route et de rendre hommage aux victimes et aux services de secours et de soutien.


Achat Groupé d’énergie 2017

Catégorie : Informations

N’oubliez pas de vous réinscrire, il est encore temps !
La commune, en partenariat avec la société Wikipower a relancé le dispositif d’achats groupés d’énergie(s). Gaz naturel, électricité, mazout, pellets et bois de chauffage.
Pour ceux qui y ont participé l’an dernier, les tarifs de l’achat groupé arrivent doucement à termes. En effet, au mois de Janvier, cela fera déjà un an qu’un grand d’entre vous avez souscrit à un contrat. A présent, deux choix s’offrent à vous :

  • Ne plus s’inscrire : Vous resterez chez votre fournisseur actuel mais serez dirigé vers une formule tarifaire « classique », que l’on retrouve sur le marché de l’énergie.
  • Vous réinscrire : Afin de bénéficier de l’offre « promotionnelle » que l’achat groupé propose pour une durée d’un an.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter votre Ecopasseur : Valentine de Merode : 02/634 21 51

Les inscriptions peuvent se faire jusqu’au 15 décembre 2017 :

Vincent GARNY
Echevin de l’Energie


Projet « Normandy »

Catégorie : Infos du Collège

Une demande de permis d’urbanisme a été introduite par la SA IMMOBILIERE LE NORMANDIE 15, pour démolir l’ancienne maison de repos et construire un immeuble comprenant onze appartements, avenue Herbert Hoover 15 à 1332 Rixensart. En application de la procédure du nouveau code du développement territorial (CoDT), la demande a fait l’objet d’une annonce de projet du 27 septembre 2017 au 17 octobre 2017. Le projet a également été soumis à l’avis de différents services et commissions, dont la commission consultative communale d’aménagement du territoire et de mobilité (CCATM). Cette dernière a rendu un avis favorable sur le projet et aucune réclamation n’a été enregistrée durant la période de l’annonce de projet. Le dossier est actuellement sur le bureau du Fonctionnaire délégué, qui a 35 jours pour remettre son avis.


Site de la Cure de Rosières – Communication du Collège

Catégorie : Infos du Collège

Le projet lancé par la commune il y a 2 ans à l’initiative du Bourgmestre et de l’Echevinat du Logement avait pour objectifs :

  • De satisfaire aux souhaits de l’évêché de reloger le desservant dans des conditions décentes et prévoir des installations correctes pour la paroisse tels qu’un bureau, une salle de réunion polyvalente et un local d’archive;
  • La construction de logements publics à loyers modérés pour lesquels des subsides étaient disponibles via l’Ancrage communal 2014-2016;
  • La nécessité d’avoir des solutions pour les locaux des mouvements de jeunesse inscrits dans un projet orienté vers le futur et dont l’implantation ne pouvait être modifiée.

Ce projet fut lancé et synchronisé avec les autorités compétentes avec le souci permanent de la recherche d’une solution qui visait le bien être des Rixensartois et plus particulièrement des Rosièrois tout en préservant la qualité du site.

Ces objectifs devaient tenir compte du respect des prescriptions urbanistiques, des règles de sécurité, et en particulier celles imposées par les pompiers, et de la légalité tels que le statut juridique de la zone, la réglementation sur les marchés publics, les droits d’auteur, l’environnement, les économies d’énergie, l’accès aux personnes à mobilité réduite (PMR)…

Une réflexion approfondie et de longue haleine a été menée concernant la réhabilitation du bâtiment tenant compte de tous ces paramètres. Notre opérateur en matière de construction de logements, la société Notre Maison, fut mandaté pour prendre en charge le projet. Dans le cadre d’un marché public, un auteur de projet fut ainsi désigné en juillet 2016. Après avoir analysé toutes les options notamment sur l’implantation des bâtiments et l’opportunité dans ce contexte de démolir et reconstruire ces derniers, en coordination avec le fonctionnaire délégué de la Région wallonne en charge de l’octroi du permis, en concertation avec la fabrique d’église sous le haut patronage de l’évêché et en accord avec le service des pompiers, les conclusions se sont orientées vers le remplacement des édifices existants par de nouvelles constructions répondant à tous les critères de sécurité et légaux mentionnés ci-dessus.

A aucun moment de l’étude de ce dossier, une instruction spécifique de démolir le bâtiment principal de plus de 250 ans d’âge n’a été a priori donnée, le respect du site étant un des leitmotivs du projet. Néanmoins la possibilité de garder la construction compte tenu du programme poursuivi s’est avérée de plus en plus compliquée.

Notre Maison a introduit alors un permis auprès de la Région wallonne pour lequel le Collège a émis un avis qui demande d’intégrer au mieux les éléments historiques du bâtiment ancien telles la récupération des pierres bleues actuelles ou l’utilisation de briques de récupération comme matériau de parement par exemple.

Un projet alternatif, mais malgré tout encore peu abouti, a vu le jour ces dernières semaines à l’initiative d’un groupement d’habitants de Rosières.
Un premier examen de ce dernier révèle de nouvelles pistes intéressantes mais est confronté aux mêmes problèmes de sécurité, d’isolation et de prescrits légaux que ceux rencontrés lors de l’étude du projet de base.

De plus, la refonte du projet dans le sens proposé révèle que l’obtention de subsides acquis pour le projet de base, tant pour la construction que pour les abords, deviendrait plus difficile avec comme conséquence possible de devoir refinancer le projet jusqu’à 700.000 € soit à l’aide d’éventuels nouveaux subsides plus aléatoires, soit avec de nouvelles taxes ou encore par une souscription citoyenne par exemple.

Une réunion a eu lieu avec toutes les parties concernées, le lundi 6 novembre dernier, pour examiner tous ces éléments. Les conclusions ne sont pas encore tirées. Des études complémentaires doivent être menées et une réunion publique citoyenne planifiée dans les semaines qui viennent afin d’expliquer clairement les tenants et aboutissants du dossier et de récolter l’avis objectif et éclairé de la population.


Ne gâchez pas votre fête !

Catégorie : Infos du Collège

Utilisez les feux artifices en toute sécurité !

Les anniversaires, les mariages, les fêtes de villages et surtout les réveillons de Noël et de Nouvel An sont des périodes propices à l’utilisation de feux d’artifice. Leur utilisation n’est toutefois pas sans danger. C’est pourquoi, le SPF Economie souhaite, cette année encore, attirer l’attention sur l’importance d’un usage correct de ces artifices de joie.

Afin d’éviter les accidents auxquels vous pourriez être exposés, le SPF Economie a réalisé un flyer qui rappelle les principaux dangers encourus et les moyens de les éviter.

Télécharger le flyer


Campagne « Rien ne justifie la violence conjugale »

Catégorie : Informations

Trop souvent, les victimes de violences conjugales n’osent pas parler de ce qu’elles vivent et ne portent plainte que dans une minorité de cas.

Partant de ce constat, depuis plusieurs années, la Wallonie, La Fédération Wallonie-Bruxelles et la COCOF mènent conjointement des campagnes de sensibilisation afin de lutter contre ces violences conjugales.

Cette année, les spots TV et radio de la campagne « Journal de Marie » sont à nouveau diffusés en novembre et en décembre avec comme objectifs :

  • d’encourager les victimes et les auteurs de violence conjugale à se reconnaître comme tels.
  • de permettre aux victimes de réaliser qu’elles se trouvent dans un processus de violence conjugale.
  • d’informer les victimes, les auteurs, l’entourage et les professionnel du service offert par la Ligne Ecoute Violence conjugales ( 0800 30 030), qui assure une écoute gratuite et confidentielle 24h/24 et 7J/7, grâce à la collaboration de Télé Accueil.
  • d’encourager les victimes à activer leur capacité à rependre le contrôle de leur vie, dans le respect de leur autonomie.

Plus d’infos sur le site http://www.ecouteviolencesconjugales.be et sur le dépliant téléchargeable


Campagne “Mon plan d’urgence”

Catégorie : Infos du Collège

Dans le cadre de la grande campagne Info-risques 2016-2019, nous lançons aujourd’hui une mini-campagne « Préparez-vous ».

Afin de réagir rapidement en situation d’urgence, il est important d’être bien préparé. Connaissez-vous les meilleurs moyens d’évacuer votre maison ? Savez-vous chez qui aller lorsque vous ne pouvez plus rentrer chez vous momentanément ? Savez-vous comment couper rapidement le gaz et l’électricité ? Nous voulons encourager le citoyen à penser à toutes ces choses au préalable. C’est pourquoi, dès aujourd’hui, il est possible de faire un plan d’urgence pour sa famille. En 7 étapes, vous serez entièrement préparé et disposerez de votre propre plan d’urgence à placer dans un lieu stratégique de la maison.

Pour cette campagne, nous lançons :


La Maison de l’Emploi sera fermée le 15 novembre

Catégorie : Informations

La Maison de l’Emploi de Rixensart-Lasne sera fermée exceptionnellement le mercredi 15 novembre.