Monthly Archives: septembre 2019

Notre priorité : le bien-être de tous les habitants de Rixensart – Septembre 2019

Catégorie : Message du Bourgmestre

Chère Madame,
Cher Monsieur,

En tant qu’élus, notre mission est de vous garantir une qualité de vie au sein de notre commune. C’est notre priorité, une volonté qui se traduit par des actions dans tous les domaines et que nous avons transcrite dans notre Déclaration de Politique Communale.

Ensuite, le Plan Stratégique Transversal mettra en musique nos projets et déterminera, pour chacun d’entre eux, la personne ou le service chargé du suivi, les différents intervenants, les étapes pour sa réalisation et, bien entendu, le budget alloué.
Ce plan, dont la première phase sera présentée au Conseil communal de septembre, prévoit également la transition technologique des services communaux afin que ceux-ci soient en phase avec les réalités actuelles et prêts à relever les nouveaux défis.

Pour atteindre nos objectifs et répondre aux besoins de la population, nous devons nous donner les moyens d’y parvenir.

Quelques 3 millions d’euros investis chaque année

En effet, chaque année, ce sont entre 3 et 3,5 millions d’euros (hors subsides) qui sont investis afin de proposer à la population (environ 22.500 habitants) une large palette de services adressés à tous les âges : crèches, écoles, bibliothèques, académie, complexe sportif, mouvements de jeunesse, logements à loyer modéré, logements de transit et d’insertion, maison de repos et centre de jour via notre CPAS, école de devoirs, centre de vacances, cours de langue française, aires de jeux… via le service communal D’clic, accompagnement par des assistants sociaux… Sans oublier, l’entretien des voiries, la propreté publique, l’embellissement des espaces publics, la sécurité via les zones de police et de secours… Et bien d’autres encore.

Un budget à l’équilibre

Depuis 2015, toutes les communes wallonnes se doivent de présenter un budget à l’équilibre, c’est-à-dire dans lequel les dépenses ne peuvent pas dépasser les recettes. Une gestion en bon père de famille, en somme. Depuis quelques années, l’exercice se révèle de plus en plus périlleux car les recettes et les dépenses n’évoluent pas dans les mêmes proportions.

Des charges de plus en plus lourdes pour les communes wallonnes

Nous payons toutes et tous nos taxes (impôt sur les personnes physiques, précompte immobilier…). Une partie de ces taxes, les « additionnels », constituent une part importante des recettes de la commune à laquelle viennent s’ajouter les taxes prélevées directement par l’Administration communale ainsi que les différents subsides obtenus.
Du côté des dépenses, les communes wallonnes sont soumises, ces dernières années, à des charges de plus en plus lourdes.
Ainsi, la commune octroie une dotation au CPAS, à la zone de police La Mazerine et la zone de secours du Brabant wallon.
Le montant de ces dotations impacte de plus en plus les finances communales. A cela s’ajoutent, toutes les décisions prises par les autres niveaux de pouvoir qui ont, de manière indirecte, une incidence sur le montant des recettes.
Par exemple, le tax shift représente actuellement un manque à gagner de 200.000 €/an. Sans oublier, l’indispensable refinancement des pensions du personnel communal.

Je ne vais pas entrer plus en détail sur le sujet. Toutefois, sachez que si les finances communales vous intéressent, vous pouvez retrouver sur le site internet de la Commune le compte 2018 et le budget initial 2019*.

Améliorer notre fonctionnement pour optimiser les coûts

Nous continuons à améliorer, chaque jour un peu plus, notre fonctionnement – réorganisation des services, utilisation optimale des ressources humaines… – afin de maîtriser les coûts. Ainsi, un des grands défis qui nous attend est l’acquisition et la maîtrise des nouvelles technologies. Une étape obligatoire pour simplifier le travail de chacun et permettre de concentrer nos efforts sur d’autres tâches.

Se donner les moyens de ses ambitions

Pour relever ces différents défis, il est indispensable de nous en donner les moyens.
A l’heure d’élaborer les perspectives budgétaires pour cette législature, nous évaluons les ressources nécessaires pour accomplir toutes les missions de l’Administration.
Chaque service offert aux habitants à un coût dont nous devons assumer le financement.

Plus que jamais, nous voulons rester une commune tournée vers ses habitants. Bref, une commune où il fait bon vivre !

Je vous donne d’ores et déjà rendez-vous, le dimanche 15 septembre, lors de Rixensart en Fête qui rassemblera, comme chaque année, les artistes, artisans et associations de notre belle commune. Nous aurons l’occasion de partager ensemble de bons moments de convivialité à l’occasion de ce rendez-vous incontournable.

Je vous souhaite une bonne reprise car comme le disait
Shakespeare « Si l’on passait l’année entière en vacances, s’amuser serait aussi épuisant que travailler ».

Bonne rentrée !

Votre Bourgmestre
Patricia LEBON


Fermeture du recyparc le mercredi 25 septembre à partir de 12h

Catégorie : Informations

Le mercredi 25 septembre 2019 aura lieu la Fête du personnel d’in BW.

A cette occasion, la plupart des installations de l’in BW seront exceptionnellement fermées à partir de 12h. Ce sera le cas pour les 17 recyparcs de l’in BW dont celui de Rixensart.
A préciser que les collectes de déchets en porte-à-porte auront bien lieu.

Toutes les installations de l’in BW seront à nouveau ouvertes à partir du jeudi 26 septembre.


Rue du Tilleul – 26 & 27 septembre

Catégorie : Info Travaux

En raison de travaux (nouveau raccordement à l’eau), la circulation sera interdite, les jeudi 26 et vendredi 27 septembre, à partir de 9h dans la rue du Tilleul, entre la rue Joseph Desmet et le Vieux Chemin de l’Helpe, excepté pour les riverains.


Présentation du rapport de gestion d’in BW 2018

Catégorie : Informations

Le Conseil d'administration d'in BW ouvre sa séance du 1er octobre au public pour la présentation de son rapport de gestion 2018.

Cette séance se déroulera au Centre Monnet (Avenue Jean Monnet, 1348 Ottignies-Louvain-la-Neuve) à 18h30.

Vous trouverez le rapport sur le site internet www.inbw.be/actualites/presentation-du-rapport-de-gestion-2018-ca-public.


L’asbl Les Débrouillards au marché de Genval

Catégorie : Informations

Le Collège communal et le Service Mobilité vous invitent à confier votre vélo aux mains expertes de l’asbl Les Débrouillards lors du marché de Genval(Place Jean Vanderbecken aux Papeteries)le 22 septembre de 9h à 13h, pour une réparation gratuite.

C’est l’occasion de préparer votre vélo pour Randoutourix, une balade gourmande qui aura lieu le dimanche 13 octobre.


Des rongeurs dans votre compost, que faire ?

Catégorie : Environnement , Informations

Vous pouvez, pris(e) de panique, vous mettre à courir dans tous les sens en criant au secours, mais après avoir retrouvé votre sang froid, nous vous suggérons de vous rappeler ces quelques conseils :

Tout d’abord, vous n’avez pas nécessairement affaire à une invasion et rappelez-vous qu’il n’y a que dans les films de science-fiction où vous verrez des meutes de rats attaquant les hommes. En réalité rats, souris, campagnols, mulots et musaraignes (et oui, cette petite tête que vous avez vu sortir de votre compost n’est pas obligatoirement celle d’un rat !) ne sont susceptibles de vous mordre que dans le cas où vous tenteriez de les déloger à mains nues. Dans tous les autres cas, en vous voyant, ils se mettront à fuir dans l’autre sens. Dites-vous aussi que vous n’avez pas obligatoirement affaire à une invasion, ces petits rongeurs vivent déjà très discrètement dans votre environnement mais vous ne les aviez pas remarqué avant qu’ils s’installent dans votre compost.

Un compost à l’air libre dans lequel vous déposez vos déchets de cuisine représente l’endroit rêvé pour ces quadrupèdes. C’est un peu comme si vous ouvriez un hôtel all-in où ils trouveront chaleur et nourriture sans trop d’efforts.

Premier conseil : évitez de mettre les restes de repas au compost et plus particulièrement la viande et le poisson, dont l’odeur fera office de carton d’invitation pour ces petits rongeurs dont l’odorat est très développé.

Deuxième conseil : installez votre compost loin de toute habitation, pour que ces petits visiteurs indésirables ne soient pas tentés de préférer l’habitation au jardin.

Troisième conseil : posez un grillage à maillage étroit autour de votre compost et surtout en dessous de celui-ci car ces petits rongeurs accèdent généralement à votre tas de déchets organiques par des galeries souterraines.

Quatrième conseil : lorsque vous vous débarrassez des épluchures de fruits et légumes, évitez de simplement les déposer sur le dessus de votre compost, préférez les enfouir, ce qui vous prémunira aussi des mouchettes.

Cinquième conseil : remuez régulièrement votre compost à l’aide d’une fourche, ce qui assurera d’une part une bonne oxygénation et donc une dégradation rapide des éléments organiques et d’autre part, la destruction des galeries et nids de rongeurs. En d’autres termes, un compost bien géré attire peu les rongeurs.

Sixième conseil : si vous avez un chat qui dispose d’une litière, préférez une litière biodégradable (type granules) que vous pourrez déposer sur votre compost. Les rongeurs, à l’odorat délicat, comprendront très vite que les lieux ne sont pas sécurisés pour eux. Si votre chat est un bon chasseur il peut aussi être un bon allié pour faire déménager les nuisibles. Mais tous les chats ne sont pas de bons chasseurs, inutile d’en adopter un pour accomplir cette tâche si vous n’avez jamais énoncé l’envie de partager votre vie avec un tel compagnon.

Il existe aussi des répulsifs naturels pour éloigner les rats et souris, à disposer à des endroits stratégiques (entrée des galeries, lieux de passage connus, nids) :

  • le poivre, le citron coupé moisi, l’ail,
  • l’eucalyptus, le laurier, la sauge, l’angélique, la jacinthe, la citronnelle, la menthe (en particulier la menthe poivrée), sous forme de plantes en pleine terre ou en pot, de plantes séchées, mais également en huiles essentielles dont vous aurez déposé quelques gouttes sur des morceaux de coton,
  • la naphtaline,
  • le purin de sureau,
  • vous pouvez également trouver dans le commerce : des répulsifs naturels à base d’huile d’os ou des substances organiques conçues pour simuler l’odeur d’un animal prédateur, ou encore, réaliser vous-même une concoction de divers ingrédients présentant une odeur forte et piquante qui incommode l’odorat délicat des rats et souris, comme par exemple cette recette trouvée sur internet : 1 cuillerée de piment de Cayenne + 1 cuillerée de Tabasco + ½ cuillerée de savon de vaisselle + 2 tasses d’eau à vaporiser dans les lieux fréquentés par les nuisibles.

Mais rappelez-vous que les rats sont de petites bêtes très intelligentes et que de fait, ces répulsifs ne fonctionneront qu’un temps car vos envahisseurs comprendront bien vite leur intérêt et finiront tôt ou tard par s’habituer à ces parfums qui les avaient fait fuir.

Si malgré toutes ces précautions, les rats, souris et autres rongeurs affectionnent particulièrement votre compost et deviennent trop envahissants, d’autres solutions plus radicales existent, comme les poisons et les pièges, mais celles-ci sont peu ou pas écologiques et peuvent même s’avérées dangereuses. Lorsque vous utilisez des produits toxiques destinés à tuer les rongeurs faites preuve de vigilance, car s’ils sont mortels pour les rats, ces produits le sont aussi pour les humains, les animaux de compagnie, les oiseaux et les autres visiteurs de votre jardin tels que les hérissons.

Pour finir nous vous rappelons que l’Administration communale peut vous fournir gratuitement des granules empoisonnés pour éradiquer la prolifération des rats d’égout et des rats noirs. Une campagne de dératisation sera également entreprise par la société animale Pest Control, sur demande de la Commune de Rixensart, du 14 octobre au 18 octobre 2019, pour assainir les biens communaux, mais également les biens privés et ce gratuitement sur simple demande des intéressés au 02/652 13 30.


Essai de circulation – rue Auguste Lannoye

Catégorie : Info Mobilité

Afin de renforcer la sécurité de tous les usagers, un essai de circulation est mis en place du mercredi 11 septembre au mercredi 11 décembre 2019.

Pendant cette période, la circulation se fera à sens unique dans la rue Auguste Lannoye dans le tronçon entre le tir à l’arc et la rue de Rixensart, dans ce sens, excepté pour les cyclistes qui pourront l’emprunter dans les deux sens.


Avenue Franklin Roosevelt – du 18 au 20 septembre

Catégorie : Info Travaux

En raison de travaux (raccordement eau), des feux lumineux seront installés, du mercredi 18 au vendredi 20 septembre, de 09h à 15h, à cinquante mètres de part et d’autre du chantier situé à hauteur du n° 54 de l’avenue Franklin Roosevelt. La circulation se fera à sens unique dans la rue de la Grande Bruyère, de l’avenue Franklin Roosevelt vers l’avenue Paul Nicodème et de l’avenue Franklin Roosevelt vers l’avenue Fond Jean Rosy.


Essai de circulation – rue Denis Deceuster & rue de la Grande Bruyère

Catégorie : Info Mobilité

Afin d’améliorer la sécurité de tous les usagers, un essai de circulation sera mis en place dans la rue Denis Deuceuster et la rue de la Grande Bruyère, à partir du lundi 23 septembre.

Du lundi 23 septembre au lundi 23 décembre, les règles de circulation seront les suivantes :

  • La circulation se fera à sens unique dans la rue Denis Deceuster, de la rue Albert Croy vers la rue de la Grande Bruyère, excepté pour les cyclistes qui pourront l’emprunter dans les deux sens. Le stationnement est autorisé en partie sur le trottoir du côté des numéros pairs.
  • La circulation se fera à sens unique dans la rue de la Grande Bruyère, de la Colline du Glain vers l’avenue Paul Nicodème, excepté pour les cyclistes qui pourront l’emprunter dans les deux sens. Le stationnement sera autorisé en partie sur le trottoir du côté des numéros pairs.

Avenue du Lac – 29 septembre

Catégorie : Info Mobilité

En raison de l’organisation du jogging « Martin’s Run », la circulation sera interdite, le dimanche 29 septembre, de 10h à 19h, dans l’avenue du Lac rejoignant l’avenue des Eaux Vives et l’avenue des Merisiers.