Directeur général

CONTACTER LA DIRECTION GÉNÉRALE


La Direction générale est assurée par le Directeur général et la Directrice générale adjointe.

 

Le politique

Le Directeur général s’intègre dans un dispositif de gouvernance et de management communal.
Il est tenu de se conformer aux instructions qui lui sont données, soit par le Conseil, soit par le Collège communal, soit par le Bourgmestre, selon leurs attributions respectives. Il est le garant de la légalité de toutes les décisions soumises au Collège et au Conseil.

 

Le binôme

Le Directeur général est la cheville ouvrière de la mise en œuvre de la stratégie communale qui se traduit par la coordination d’objectifs en termes d’actions politiques et d’actions administratives.
Il est chargé d’assurer un fonctionnement optimal de l’administration locale en investissant sur le binôme formé par l’autorité politique et l’administration.

 

La direction des services

Le Directeur général se voit confier la véritable direction générale des services (d’où le changement de dénomination, en 2013, de « secrétaire communal » vers « directeur général », plus en adéquation avec la fonction) : missions de coordination, exécution de la stratégie politique, présidence du comité de direction, mise sur pied d’un système de contrôle interne, participation renforcée à la gestion des ressources humaines... et mise en place du nouvel outil de gouvernance, le Programme Stratégique Transversal, incluant les stratégies, les objectifs, la vision, les missions, les valeurs, les moyens humains et financiers nécessaires...

Il instaure la culture du management par objectifs en fédérant les services autour de projets communs et en veillant à un meilleur échange d’information et à une communication multidirectionnelle entre tous les services et les collaborateurs.

 

Le conseiller

Le Directeur général garde ses missions traditionnelles : conseiller juridique et administratif de l’autorité, il lui revient de préparer les dossiers soumis au Conseil communal et au Collège communal, à assister sans voix délibérative aux séances de ces organes, à en rédiger les procès-verbaux et à en assurer leur transcription.