Augmentation du précompte immobilier : complément d’information

Augmentation du précompte immobilier : complément d’information

Article paru le 03/09/2020

Catégorie : Informations

Si vous êtes propriétaire d’un bien immobilier à Rixensart, vous avez probablement reçu votre invitation à payer votre précompte immobilier et aurez constaté que ce dernier a augmenté.

En effet, cette décision a été votée lors de la séance du Conseil communal de décembre 2019 et a été communiquée dans le Rixensart Info à la même période. Une communication a également été faite sur le site internet au même moment afin que chacun puisse se préparer autant que faire se peut à cette dépense supplémentaire. Cette information fut par ailleurs largement répercutée dans la presse.

Ces dernières années, les charges financières qui pèsent sur les communes wallonnes ont considérablement augmenté (financement de la zone de secours, de la zone de police, dotation au CPAS, indexation des salaires, pensions des agents, tax shift, transfert de compétences…). La crise de la Covid-19 n’a rien arrangé (même si la décision fût prise bien avant la pandémie).

A Rixensart, en 17 ans, les deux principaux impôts sont restés inchangés. Afin de maintenir un budget en équilibre, nous avons pris la décision d’augmenter les centimes additionnels communaux au précompte immobilier de 1900 à 2250, soit de 23.75 % à 28.12 % de part communale) hors indexation.

En revanche, nous maintenons l’IPP (impôt des personnes physiques) à 6.6 % et nous supprimons la taxe d’urbanisation qui s’élève à 31 €/logement à partir de l’exercice 2020.

Le Collège communal est sensible aux difficultés que les Rixensartois peuvent rencontrer face à l’augmentation du précompte immobilier. Ce ne fût pas une décision facile à prendre. Toucher au portefeuille des citoyens était le dernier recours pour respecter les obligations de la Commune et maintenir un service de qualité à la population.

Rixensart n’est, par ailleurs, pas un cas isolé. Rien qu’en Brabant wallon, c’est 1/3 des communes qui ont dû procéder, cette année, à cet ajustement fiscal en augmentant l’IPP et/ou le précompte immobilier. C’est le cas notamment à La Hulpe, Ottignies-Louvain-la-Neuve et Wavre, trois communes voisines (Voir lien ci-dessous).

Sous certaines conditions, des réductions peuvent être demandées auprès du SPF. Celles-ci sont expliquées dans l’annexe qui accompagne votre extrait de rôle ainsi que via le lien communiqué ci-dessous. Elle concerne les enfants à charge, les personnes handicapées, les immeubles inachevés… Au niveau communal, il n’existe pas de telles possibilités.

Par ailleurs, des échelonnements sont possibles dans les paiements lorsque ceux-ci ne peuvent être payés en une fois. Pour ce faire, nous vous invitons à introduire votre demande auprès du service Finances de l’Administration communale.

Liens utiles :

Imprimer