Catégorie des archives: Message du Bourgmestre

Notre priorité : le bien-être de tous les habitants de Rixensart – Septembre 2019

Catégorie : Message du Bourgmestre

Chère Madame,
Cher Monsieur,

En tant qu’élus, notre mission est de vous garantir une qualité de vie au sein de notre commune. C’est notre priorité, une volonté qui se traduit par des actions dans tous les domaines et que nous avons transcrite dans notre Déclaration de Politique Communale.

Ensuite, le Plan Stratégique Transversal mettra en musique nos projets et déterminera, pour chacun d’entre eux, la personne ou le service chargé du suivi, les différents intervenants, les étapes pour sa réalisation et, bien entendu, le budget alloué.
Ce plan, dont la première phase sera présentée au Conseil communal de septembre, prévoit également la transition technologique des services communaux afin que ceux-ci soient en phase avec les réalités actuelles et prêts à relever les nouveaux défis.

Pour atteindre nos objectifs et répondre aux besoins de la population, nous devons nous donner les moyens d’y parvenir.

Quelques 3 millions d’euros investis chaque année

En effet, chaque année, ce sont entre 3 et 3,5 millions d’euros (hors subsides) qui sont investis afin de proposer à la population (environ 22.500 habitants) une large palette de services adressés à tous les âges : crèches, écoles, bibliothèques, académie, complexe sportif, mouvements de jeunesse, logements à loyer modéré, logements de transit et d’insertion, maison de repos et centre de jour via notre CPAS, école de devoirs, centre de vacances, cours de langue française, aires de jeux… via le service communal D’clic, accompagnement par des assistants sociaux… Sans oublier, l’entretien des voiries, la propreté publique, l’embellissement des espaces publics, la sécurité via les zones de police et de secours… Et bien d’autres encore.

Un budget à l’équilibre

Depuis 2015, toutes les communes wallonnes se doivent de présenter un budget à l’équilibre, c’est-à-dire dans lequel les dépenses ne peuvent pas dépasser les recettes. Une gestion en bon père de famille, en somme. Depuis quelques années, l’exercice se révèle de plus en plus périlleux car les recettes et les dépenses n’évoluent pas dans les mêmes proportions.

Des charges de plus en plus lourdes pour les communes wallonnes

Nous payons toutes et tous nos taxes (impôt sur les personnes physiques, précompte immobilier…). Une partie de ces taxes, les « additionnels », constituent une part importante des recettes de la commune à laquelle viennent s’ajouter les taxes prélevées directement par l’Administration communale ainsi que les différents subsides obtenus.
Du côté des dépenses, les communes wallonnes sont soumises, ces dernières années, à des charges de plus en plus lourdes.
Ainsi, la commune octroie une dotation au CPAS, à la zone de police La Mazerine et la zone de secours du Brabant wallon.
Le montant de ces dotations impacte de plus en plus les finances communales. A cela s’ajoutent, toutes les décisions prises par les autres niveaux de pouvoir qui ont, de manière indirecte, une incidence sur le montant des recettes.
Par exemple, le tax shift représente actuellement un manque à gagner de 200.000 €/an. Sans oublier, l’indispensable refinancement des pensions du personnel communal.

Je ne vais pas entrer plus en détail sur le sujet. Toutefois, sachez que si les finances communales vous intéressent, vous pouvez retrouver sur le site internet de la Commune le compte 2018 et le budget initial 2019*.

Améliorer notre fonctionnement pour optimiser les coûts

Nous continuons à améliorer, chaque jour un peu plus, notre fonctionnement – réorganisation des services, utilisation optimale des ressources humaines… – afin de maîtriser les coûts. Ainsi, un des grands défis qui nous attend est l’acquisition et la maîtrise des nouvelles technologies. Une étape obligatoire pour simplifier le travail de chacun et permettre de concentrer nos efforts sur d’autres tâches.

Se donner les moyens de ses ambitions

Pour relever ces différents défis, il est indispensable de nous en donner les moyens.
A l’heure d’élaborer les perspectives budgétaires pour cette législature, nous évaluons les ressources nécessaires pour accomplir toutes les missions de l’Administration.
Chaque service offert aux habitants à un coût dont nous devons assumer le financement.

Plus que jamais, nous voulons rester une commune tournée vers ses habitants. Bref, une commune où il fait bon vivre !

Je vous donne d’ores et déjà rendez-vous, le dimanche 15 septembre, lors de Rixensart en Fête qui rassemblera, comme chaque année, les artistes, artisans et associations de notre belle commune. Nous aurons l’occasion de partager ensemble de bons moments de convivialité à l’occasion de ce rendez-vous incontournable.

Je vous souhaite une bonne reprise car comme le disait
Shakespeare « Si l’on passait l’année entière en vacances, s’amuser serait aussi épuisant que travailler ».

Bonne rentrée !

Votre Bourgmestre
Patricia LEBON


Ensemble pour une Commune plus propre – Juin 2019

Catégorie : Message du Bourgmestre

Chère Madame,
Cher Monsieur,

Régulièrement, je suis interpellée par des habitants concernant la propreté publique. Les dépôts clandestins, les jets de mégots et autres canettes sur la voie publique sont malheureusement encore monnaie courante.
Dans notre Déclaration de Politique Communale, nous nous sommes engagés à maintenir notre commune propre car il s’agit d’un élément essentiel pour assurer un cadre de vie agréable pour tous nos concitoyens.
En effet, des rues propres et bien entretenues apportent un sentiment de bien-être et de sécurité.
Il s’agit donc d’un enjeu majeur.
Toutefois, les actions mises en place par la Commune (information, nettoyage et répression) ne peuvent suffire à elles-seules pour garantir une commune plus propre.
La propreté publique, c’est l’affaire de tous !

La propreté publique à Rixensart

Chaque jour, plusieurs équipes communales se complètent pour maintenir un cadre de vie harmonieux. Ainsi, 15 personnes sont chargées quotidiennement de la propreté publique dans nos rues ; cela comprend le nettoyage des trottoirs et voiries, la tonte, la taille et l’élagage des arbres et arbustes, l’entretien des sentiers ainsi que les plantations.

En quelques chiffres, cela représente :

Je tiens à saluer et remercier nos ouvriers communaux pour le travail quotidien – pas toujours facile – qu’ils fournissent afin de maintenir nos rues propres. Cependant, pour être tout à fait efficaces, leurs actions sur le terrain doivent être complétées par une attitude citoyenne de tous les habitants.

Quelques gestes simples

Nous aussi, en tant qu’habitants de Rixensart, nous pouvons faire la différence et contribuer à l’effort commun grâce à quelques gestes simples.
Pour nous aider, entretenez le trottoir devant votre propriété, ne jetez pas vos ordures sur la voie publique, n’utilisez pas les poubelles publiques pour vos déchets ménagers mais bien pour les petits déchets ponctuels, utilisez des sacs biodégradables ou en papier pour les déjections canines, jetez vos mégots dans les cendriers ou utilisez un cendrier de poche…
Je rappelle que de nombreuses infrastructures sont à notre disposition : bulles à verres et à vêtements, recyparc, ressourcerie qui propose un service d’enlèvement à domicile, collecte des déchets verts, le samedi, à différents points de la commune…
Ensemble, nous pouvons faire la différence !

Retour sur l’action BeWapp

C’est un réel plaisir de constater que les citoyens sont de plus en plus impliqués dans l’amélioration de leur cadre de vie. Un bel exemple est le nombre de participants qui se sont inscrits à l’action BeWapp, cette année encore. Durant 3 jours, 162.647 Wallons ont récolté 499 tonnes de déchets sauvages dont 40 % de PMC et 60 % de déchets divers, l’équivalent de 3 kilos par participant. A l’échelle de Rixensart, ce sont 41 équipes pour un total de 1605 participants qui se sont mobilisés pour cette action. Une belle dynamique citoyenne !

Agir contre les infractions environnementales

L’agent constatateur et les services de police restent vigilants en ce qui concerne les infractions environnementales et mènent ponctuellement des actions de sensibilisation et de répression, comme ce sera le cas, au mois de juin, pour la végétation débordante (Rixensart Info n°296).
Si, de votre côté, vous constatez des dépôts clandestins, n’hésitez pas à en avertir l’agent constatateur à l’aide de l’application BetterStreet* ou par courriel à
.

Votre avis compte !

Pour terminer, je vous invite à participer à un petit sondage sur Fluicity afin de connaître votre avis sur la propreté publique dans notre commune. Parallèlement à ce sondage, un appel à idées quant à l’emplacement des cendriers enterrés est également lancé sur la plateforme. Nous attendons vos suggestions sur :
www.flui.city ou sur l’application Fluicity*.

J’espère avoir le plaisir de vous rencontrer lors des commémorations et des festivités du 21 juillet. D’ici là, je souhaite beaucoup de courage aux écoliers et aux étudiants qui vont aborder leurs sessions d’examens avec probablement une pointe de stress.
Excellentes vacances à tous !

* *BetterStreet et Fluicity sont disponibles sur l’AppStore et Google Play


La Déclaration de Politique Communale – Avril 2019

Catégorie : Message du Bourgmestre

Chère Madame,
Cher Monsieur,

Le 27 février dernier, je présentais, en séance publique du Conseil communal, la Déclaration de Politique Communale. Cette DPC, comme nous avons pris l’habitude de l’appeler, exprime notre volonté quant aux actions que nous souhaitons mener tout au long de cette législature.

Vous le verrez, il s’agit d’un programme ambitieux dont l’objectif principal est avant tout d’offrir un service de qualité à la population.
La gestion durable et la transversalité seront au cœur de toutes nos attentions. En effet, la concrétisation de ce programme passe par l’implication et la collaboration de tous : citoyen, politique et administratif.
vous trouverez le document dans son intégralité en visitant la page : www.rixensart.be/administration/vie-politique.


Nouvelle législature, nouveaux challenges ! – Février 2019

Catégorie : Message du Bourgmestre

Chère Madame,
Cher Monsieur,

C’est une nouvelle année qui vient de commencer et avec elle, son lot de bonnes résolutions !

Pour bon nombre d’entre nous, le passage à l’an neuf est l’occasion de faire le point sur nos aspirations et de se fixer des objectifs à atteindre pour les douze prochains mois.

Pour nous, représentants élus de la nouvelle majorité, l’heure est également à la réflexion. En effet, ce début de législature est marqué par l’élaboration de la Déclaration de politique communale qui doit définir, en quelques pages, les grandes priorités de la majorité pour cette mandature.

Une photographie de
l’Administration communale
Pour y parvenir, il est primordial d’appuyer sur le bouton « Pause »
afin de prendre une photographie de l’Administration communale. Cet état des lieux permet de nourrir notre réflexion pour l’avenir en termes de services aux citoyens, de participation citoyenne, ainsi que sur la manière d’intégrer la gestion durable et la transition technologique à tous les niveaux. Toutefois, cet exercice s’avère particulièrement complexe, car il doit s’appuyer sur les moyens financiers et humains dont nous disposons.

La Commune au plus près du citoyen
La Commune est le niveau de pouvoir le plus proche du citoyen. Sa connaissance de la réalité du terrain est donc sa plus grande force. La Commune est aussi le dernier maillon de la chaîne du pouvoir, ce qui induit qu’elle est impactée par les décisions prises au niveau provincial, régional et fédéral. Des décisions qui ont parfois un impact sur les dépenses et les recettes de l’Administration communale. C’est alors aux autorités communales de faire preuve de créativité pour élaborer des solutions afin de garantir un service de qualité à ses citoyens.

Le Plan Stratégique Transversal, l’outil qui concrétise la Déclaration de politique communale
Une fois finalisé, la Déclaration de politique communale sera présenté aux Conseillers communaux lors du Conseil communal du mois de février.

Ensuite, il sera décliné de manière très concrète dans le Plan Stratégique Transversal dont je vous ai énuméré les nombreux avantages dans la dernière édition du Rixensart Info. Il s’agit d’un véritable outil stratégique évolutif et adapté à la réalité du terrain. Ce PST nous permettra de vérifier régulièrement l’avancée des projets et, au besoin, d’ajuster les actions et les moyens afin de les mener à terme. Ce début d’année s’annonce donc très riche et passionnant.

Dans le prochain Rixensart Info, j’aurai le plaisir de vous présenter les grands axes de la Déclaration de politique communale.

Dans l’intervalle, comme le disait Brel, « Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir et l’envie furieuse d’en réaliser quelques-uns ».

Patricia LEBON
Votre Bourgmestre


Meilleurs Vœux ! – Décembre 2018

Catégorie : Message du Bourgmestre

Chère Madame,
Cher Monsieur,

Dans quelques jours, nous tournerons la page de 2018 pour entamer celle de 2019 !

Lors des élections du 14 octobre, vous avez choisi vos représentants pour le Conseil communal. Ces derniers ont prêté serment lors de la séance du 3 décembre, installant ainsi le nouveau Conseil communal pour les 6 prochaines années. Avec cette nouvelle législature, de nouveaux projets vont voir le jour. Cette nouvelle année s’annonce donc passionnante.

La première partie de l’année 2019 sera consacrée à la réflexion sur la situation existante et sur les actions à mener dans le courant de cette mandature. Celles-ci s’inscriront dans le cadre du Programme Stratégique Transversal, basé sur la future déclaration de politique générale.

Pour assurer la transition, le budget 2019 reflètera une logique de continuité pour garantir le bon fonctionnement de l’administration et la pérennité des actions en cours tandis que, plus tard dans l’année, des chiffres concrets viendront traduire les projets qui seront menés en 2019 dans le cadre du Programme Stratégique Transversal.

Le PST pour une meilleure gestion locale

Le Programme Stratégique Transversal ou PST est un outil de gouvernance local qui va permettre aux communes de moderniser leur gestion publique. Les avantages de cette démarche de planification stratégique sont multiples : il fixe le cadre des actions et projets que l’on souhaite réaliser, il offre une vision sur le long terme, il propose une évaluation tout au long de l’année, il permet de maximaliser l’utilisation de toutes les ressources (financières et humaines) et, finalement, il optimalise le service rendu au citoyen. Nul doute que le PST nous aidera à concrétiser nos projets et nos actions dans les meilleures conditions.

Œuvrer pour le bien commun

Notre rôle, en tant qu’élus, est d’œuvrer ensemble pour le bien commun. En cette période de fêtes, il est essentiel de rappeler la valeur et le respect du bien commun. D’ailleurs, dans le mot « Commune », on retrouve cette notion de commun. Une tâche pas toujours aisée dans notre société de plus en plus individualiste qui prône le chacun pour soi. Afin d’assurer notre mission de représentants de toute la population, nous devons écouter toutes les voix et pas seulement celles qui crient le plus fort ; faire preuve de bon sens ; prendre en compte tous les critères objectifs ; se concerter avec les différents acteurs…
Le bien commun et l’intérêt général avant tout !

Pour l’heure, nous allons terminer cette année en beauté. Notre belle commune s’est déjà parée de ses plus beaux atours avec les illuminations de fêtes.
Je vous souhaite de passer de merveilleux moments avec les personnes que vous chérissez pour ces fêtes de fin d’année et je vous adresse mes meilleurs vœux pour 2019.

Patricia LEBON,
Votre Bourgmestre


Se souvenir du passé pour mieux préparer l’avenir – Octobre 2018

Catégorie : Message du Bourgmestre

Chère Madame,
Cher Monsieur,

Ce 11 novembre, nous célébrerons le centenaire de l’Armistice qui a marqué la fin de la Première Guerre mondiale. En effet, le 11 novembre 1918, à 11 heures, les cloches et les clairons retentissaient annonçant le cessez-le-feu. L’heure de la libération sonnait enfin, après quatre années de guerre ; un soulagement pour les pays Alliés. Cent ans plus tard, nous continuons à rendre hommage à nos soldats, morts sur le front.

Ne pas reproduire les erreurs du passé

En ces moments de commémoration, nous devons nous rappeler que toutes nos décisions entraînent des conséquences pour l’avenir. Il a suffi d’un acte pour déclencher la guerre en 1914. En juin 1919, le Traité de Versailles, qui marque officiellement la fin de la Grande Guerre, impose à l’Allemagne de payer le prix du conflit. Cette décision plonge l’Allemagne dans une hyperinflation. Le pays s’appauvrit et un sentiment de revanche grandit au sein de la population allemande. C’est la montée du nazisme et nous connaissons tous la suite de l’Histoire. Là encore, il aura suffi d’une décision.

Heureusement, les choix que nous opérons au quotidien n’ont pas de tels effets dévastateurs. Toutefois, notre vision du futur doit guider nos présentes résolutions.

Éveiller nos jeunes à leur héritage

Les erreurs du passé sont une source d’enseignement pour l’avenir. C’est pourquoi, il est de notre responsabilité d’éveiller nos jeunes à leur héritage. Grâce aux enseignants, les enfants connaissent l’Histoire de leur Pays et, cette année encore, les enfants des écoles de la Commune sont invités à prendre part aux célébrations du 11 novembre en présence du Conseil communal, des Associations patriotiques et des familles des Anciens Combattants.

2018, une année de commémoration

La commune de Rixensart a tenu à raviver les mémoires en organisant des événements tout au long de cette année anniversaire : soirée littéraire, expositions, conférence, bal populaire, reconstitution d’une classe d’antan…

Ce cycle 14-18 se clôturera avec la représentation du spectacle historique de Patrick Mallory « 14-18 On s’en souvient » le samedi 10 novembre à 20h au Centre culturel de Genval ainsi qu’avec l’exposition itinérante « La grande guerre dans les grandes lignes ».

Afin de rendre hommage à nos soldats disparus, je vous invite le dimanche 11 novembre dès 10 heures à l’église Saint-Sixte à Genval pour le Te deum. Ensuite, nous nous rendrons successivement aux quatre Monuments aux Morts de la Commune.

Je vous retrouverai à 12h30 à la Maison communale pour partager le verre de l’amitié.

Au plaisir de vous y rencontrer,
Patricia LEBON
Votre Bourgmestre


Les ambulances de l’ACS, toujours là pour vous ! – Septembre 2018

Catégorie : Message du Bourgmestre

Chère Madame,
Cher Monsieur,

Après l’été et ses festivités, place à la rentrée et aux projets ! Il me tient particulièrement à cœur de vous parler d’un projet : celui de l’ACS qui ambitionne de construire prochainement un bâtiment pour les départs d’urgence. Une nécessité pour continuer à assurer un service de qualité. Pour voir le jour, ce projet a besoin de votre soutien.

L’ACS, depuis 50 ans à vos côtés

En 2019, les ambulances de l’ACS fêteront leurs 50 ans d’existence. Depuis 1969, l’Amicale des Corps de Sauvetage est devenue un incontournable de la sécurité et des soins pour les communes de Rixensart, Lasne et La Hulpe. En effet, quand vous composez le 112, c’est, dans la majorité des cas, une ambulance de l’ACS qui viendra à votre secours. L’ACS répond aussi présente lors de catastrophes qui nécessitent l’intervention urgente des services de secours ou encore lors d’événements de manière préventive. L’ACS sera d’ailleurs des nôtres lors de Rixensart en fête, le 16 septembre prochain.

400 bénévoles à votre service

Ce ne sont pas moins de 400 bénévoles dont 150 volontaires actifs sur le terrain qui font la force et l’efficacité de l’ACS. Des bénévoles qui ont toujours mis l’accent sur la formation et visé le professionnalisme et l’excellence dans leur mission.

Un bâtiment pour les départs d’urgence

Afin de continuer à offrir un service de qualité, l’ACS projette de construire un bâtiment attenant à la structure existante pour y entreposer les véhicules d’interventions qui stationnent actuellement à l’extérieur. A l’abri, leur longévité et celle de leur matériel sera garantie. Ce futur hall permettra aux ambulanciers de gagner un temps précieux au moment des départs, des minutes qui peuvent sauver des vies !

Ils ont besoin de nous

Financée principalement par des dons privés, l’ACS a besoin de nous pour réunir les 500.000 € nécessaires à la concrétisation de son projet. En vue de lancer un appel aux dons privés et d’entamer des démarches auprès des pouvoirs publics, un groupe dont je fais partie et composé de membres des trois communes et de sympathisants a été créé. Je fais donc appel à votre généro-
sité car nous sommes tous susceptibles d’être confrontés à une situation d’urgence où nous ou un de nos proches aura besoin d’une intervention rapide et efficace.
Si vous voulez contribuer à ce projet : vous pouvez adresser vos dons sur le compte : BE43 0018 3885 8201.

Comme l’ACS, je propose de vous retrouver ce dimanche 16 septembre lors de Rixensart en fête. Comme chaque année, ce rendez-vous incontournable de l’agenda des Rixensartois(e) réunira les artistes, artisans et associations de notre belle commune.

Et, en prélude à Rixensart en fête, je vous donne rendez-vous le vendredi 14 septembre dès 20h30 sur le site de la Maison communale de Rixensart, au Bal de l’Armistice, organisé dans le cadre du Cycle 14-18.

D’ici là, je vous souhaite à toutes et tous une très belle rentrée !

Patricia LEBON,
Votre Bourgmestre


Belges… et fiers de l’être ! – Juin 2018

Catégorie : Message du Bourgmestre

En cette veille de fête nationale, il me tient à cœur de souligner l’importance de notre système politique basé sur la démocratie dite représentative. Cette organisation découle de la Constitution qui régit, depuis sa création en 1831, la séparation des trois pouvoirs (législatif, exécutif et judiciaire) et garantit l’ensemble des droits et libertés fondamentales des citoyens.

Le droit de vote

Ce droit fondamental a particulièrement évolué depuis 1831… réservé à l’époque aux hommes fortunés (suffrage censitaire uniquement pour ceux qui payaient le cens c’est-à-dire l’impôt), il est maintenant devenu obligatoire pour tous les belges âgés de 18 ans minimum ; un(e) citoyen(ne) = une voix.

Les ressortissants étrangers

Ils ne sont pas en reste et peuvent aussi voter aux élections communales pour autant qu’ils remplissent certaines conditions et se soient inscrits sur la liste des électeurs au plus tard ce 31 juillet 2018.

Les « primo-votants »

Il n’est certainement pas facile pour un jeune de comprendre notre système électoral et de savoir comment voter.

La Fédération Infor Jeunes Wallonie-Bruxelles asbl a édité une chouette brochure « Je vote, Mode d’emploi – Élections 2018 – 2019 » pour les aider à y voir un peu plus clair. Elle est disponible soit au guichet de l’Administration communale ou sur notre site internet soit directement auprès d’Infor Jeunes.

Pour toute question relative aux élections, n’hésitez pas également à vous informer auprès de Mme Vanden Borre, Chef du Service Population au 02/634.21.61 ou .

Les Conseillers communaux

Alors que les citoyens ont des droits et des devoirs liés à ce statut particulier de Belge, les hommes politiques et les candidats se présentant pour exercer une fonction au sein des organisations du pouvoir, ont également des devoirs à assumer dans une parfaite transparence.

Ainsi, qu’ils soient Conseillers communaux siégeant dans la majorité ou dans l’opposition, ils doivent faire preuve d’une honnêteté intellectuelle sans faille !
Ces élus sont en effet les représentants désignés directement par les électeurs pour une période de six ans suivant le principe de la démocratie représentative.

Le Bourgmestre

Avant tout Conseiller communal, il lui appartient de maintenir une cohésion au sein du Conseil en remettant parfois « l’église au milieu du village ». Ce poste à responsabilités multiples nécessite d’être ferme et fédérateur tout en étant respectueux, bienveillant et attentif.
La représentation n’est que la face visible de la fonction. Être Bourgmestre ne s’improvise pas et demande un véritable engagement personnel, de la polyvalence et un juste équilibre entre savoir-être et savoir-faire !

La prestation de serment

Avant de pouvoir prendre ses fonctions, le Conseiller communal élu doit prêter serment : « Je jure fidélité au Roi, obéissance à la Constitution et aux lois du peuple belge » (article L1126-1 du Code de la Démocratie locale).

Il s’engage ainsi de manière officielle, lors d’une séance publique du Conseil communal, à respecter l’ensemble des lois qui régissent notre Pays et aussi à se faire le porte-parole des électeurs ayant voté pour lui. Il doit donc montrer l’exemple.

Les principes de bonne gouvernance

Ces principes prônent l’exercice du pouvoir en s’inscrivant dans le contexte social, politique et économique actuel. Cette évolution est essentielle et, en même temps, elle serait inutile si les représentants du pouvoir ne respectent pas les valeurs de la démocratie.

De son côté, l’Administration doit encore s’adapter à l’évolution sociétale et technologique pour pouvoir être plus efficace.

La Démocratie participative

Cette expression revient fréquemment… Alors que la démocratie est dite représentative, elle s’inscrit de plus en plus dans une démarche participative via des groupes de travail ou des budgets participatifs. Ces derniers permettent aux habitants de bénéficier d’un budget communal alloué pour concrétiser un projet bien défini.

Les préoccupations du citoyen sont placées au centre des débats grâce à la création de Conseils consultatifs institués par le Conseil communal suivant les règles édictées par le Code de la Démocratie locale (article L1122-35).

Les citoyens peuvent également user de leur droit d’interpellation au Conseil communal moyennant le respect du Règlement d’Ordre Intérieur du Conseil (repris sur le site internet communal) .

Ils sont aussi consultés lors des enquêtes publiques et réunions de concertation réalisées dans le cadre des demandes de permis d’urbanisme.

Promouvoir la démocratie

Même si l’organisation des différents niveaux du pouvoir et de leurs compétences respectives est d’une grande complexité en Belgique, c’est une immense chance de vivre dans ce pays et de pouvoir bénéficier des bienfaits de son système démocratique.

Souhaitons que celui-ci se perpétue encore longtemps !

Pour ne pas oublier l’Histoire de notre Nation, je vous convie, au nom du Conseil communal, à la cérémonie officielle organisée le 21 juillet prochain. Celle-ci débutera à 10 h 00 en l’Église Saint-François-Xavier à Bourgeois où le TE DEUM sera chanté en présence des autorités civiles et militaires.

Les Groupements patriotiques, piliers et témoins de notre Histoire, procèderont ensuite, avec les édiles communaux, au traditionnel dépôt de fleurs au Monument aux Morts à la Maison communale où s’exprimeront les représentants des différents courants de pensée sur un thème commun.

Je vous propose de nous réunir, à cette occasion, pour que chacun puisse se rappeler qu’il est Belge et fier de l’être… avant de partager ensemble cette union autour du verre de l’amitié.

Les traditionnelles festivités organisées par le Comité du 21 juillet égaieront, quant à elles, la place de Bourgeois.

À toutes et tous, je vous souhaite d’ores et déjà d’excellentes vacances et une très belle fête nationale !

Patricia LEBON,
Votre Bourgmestre


Gros plan sur l’Administration communale – Avril 2018

Catégorie : Message du Bourgmestre

L’Administration communale est omniprésente dans la vie de chacun. Trop souvent décriée, cette importante organisation s’adapte et s’améliore pour répondre aux besoins des citoyens, entre autres avec l’adaptation des horaires des services, le développement du site internet, la mise en ligne de formulaires pour éviter les files d’attente, les publications sur Facebook et sur les panneaux défilants, le nouveau look du bulletin communal, une écoute active de la population au travers de réunions publiques de riverains, la négociation d’un achat groupé en matière d’énergie, l’élargissement de zones bleues pour limiter le stationnement des voitures des navetteurs, le retour du marché de Rixensart sur la dalle de la gare et le nouveau marché sur celle de Genval, les petits aménagements de voiries, l’installation prochaine de caméras de surveillance,…

Le courrier

Qu’il s’agisse de courriers ou de courriels, ils sont enregistrés pour leur donner une valeur juridique.
Après avoir été visés par le Directeur général et moi-même, ils sont ensuite encodés et distribués dans les services concernés afin de pouvoir être traités.

Les dossiers

Ils sont examinés mensuellement par le Conseil communal pour tout ce qui concerne l’intérêt communal et chaque semaine par le Collège qui assure la gestion journalière.
Ces deux entités analysent les dossiers soumis sur base des rapports et délibérations élaborés par les services communaux suivant un calendrier précis. Un délai de réponse de 15 jours ou plusieurs semaines est donc normal selon qu’il s’agisse de la compétence du Collège ou du Conseil.
Certains dossiers nécessitent aussi l’avis d’autres autorités telles que le SPW, des experts, les riverains,… ce qui allonge considérablement leur traitement.

L’environnement et les économies

Agenda 21

La Commune se veut éco-exemplaire et met en place, grâce à l’Agenda 21, des projets participatifs citoyens qui permettent d’aborder l’avenir de manière responsable en analysant chaque dossier dans son ensemble (économique, social et environnemental). Des boîtes à livres ont ainsi été créées, des « saveurs à partager », l’Ecoteam en interne,…

Be WaPP

Je remercie toutes les personnes qui se sont mobilisées pour ce grand nettoyage de printemps afin de rendre plus propre notre espace public quotidien. Environ 20 m3 de déchets ont été récoltés dans notre commune !

Infodoc

En se dotant depuis peu de ce programme, l’Administration traite et transmet la majorité des dossiers de manière informatisée.
Il en sera bientôt de même pour le traitement du courrier et des courriels.
De belles économies tant financières qu’environnementales !

L’aménagement du territoire

L’entrée en vigueur du CoDT (Code du Développement Territorial) en juin 2017 vise la simplification des procédures en matière d’aménagement du territoire et permet en outre de prévoir les délais de décisions ; ce qui facilite la mise sur pied et la planification d’un projet. La législation est accessible sur le site internet communal, rubrique urbanisme ou directement auprès du Service Urbanisme.

Les voiries et les espaces publics

Tout problème sur la voie publique que ce soit au niveau de la propreté, de certains arbres menaçants, de l’état des voiries, de l’éclairage ou encore de l’égouttage,… peut être transmis directement au Service des Travaux en utilisant l’application Betterstreet via le lien
www.betterstreet.org/be/rixensart.
Cette application permet non seulement d’informer mais également de suivre l’évolution d’une demande jusqu’à sa résolution.

L’écoute active du citoyen

Les Aînés nous ont exprimé leurs besoins au terme d’une enquête initiée par le CCCA (Conseil Consultatif Communal des Aînés) en étroite collaboration avec le Service Social communal et le CPAS.
Nous avons eu l’agréable surprise de recevoir 1700 réponses sur 5300 ménages sondés !
Ceci confirme le désir de la population de s’impliquer dans les projets communaux.
Dans cette optique, l’acquisition d’un outil favorisant un véritable échange avec les habitants est sur le point de se concrétiser.

Les autorisations

Les demandes de visites préalables des pompiers, d’ouvertures de débits de boissons et de magasins les dimanches et jours fériés ainsi que les autorisations de feux d’artifice sont à adresser à Mme Dos Remedios (tél. 02/634.21.52 ou ).

Pour obtenir un arrêté du Bourgmestre ou une ordonnance de police dans le cadre de manifestations privées/publiques, travaux, déménagements…, les demandes sont à introduire auprès de Mme Denis (tél. 02/634.35.74 ou ) au minimum 15 jours à l’avance pour recevoir, le cas échéant, l’assentiment du Collège.

L’Administration est une structure lourde qui doit respecter bon nombre de règles pour garantir la légalité des décisions qu’elle prend et aussi l’équité dans le traitement de toutes les demandes impliquant, hélas, des délais plus ou moins longs.

Malgré cela, l’Administration avance et élabore des solutions pragmatiques pour raccourcir certains délais de traitement et/ou faciliter la vie de ses citoyens.

Pour conclure, qu’on le veuille ou non, le Service public s’invite dans les ménages dès la naissance et accompagne le citoyen tout au long de sa vie.

Ainsi dès son plus jeune âge, il pourra intégrer une structure d’accueil de la petite enfance du CPAS ou de l’asbl communale RIXENFANT, une école, un mouvement de jeunesse, un club de sport et profiter de la piscine du Complexe sportif. Il pourra participer aux activités du Service D’Clic et développer ses connaissances dans les bibliothèques,…

Adulte, il se mariera peut-être et aura besoin de certains documents (carte d’identité, passeport, extrait de casier judiciaire, composition de ménage,…). Il pourra obtenir, si nécessaire, l’aide des assistantes sociales communales et du CPAS,…

Il m’est impossible de citer et de détailler tous les services de l’Administration.

En même temps, je tiens à profiter de ce message pour remercier chacun des membres (ouvriers, employés, bénévoles, étudiants, stagiaires, responsables et mandataires) de cette importante organisation communale pour leur dévouement et leur persévérance à vouloir toujours vous offrir un service de qualité !

Patricia LEBON,
Votre Bourgmestre


Focus sur la sécurité – Février 2018

Catégorie : Message du Bourgmestre

Chère Madame,
Cher Monsieur,

Alors que j’évoquais le « bien-vivre ensemble » en octobre dernier, il me semble maintenant important d’aborder le volet « sécurité ». La Commune de Rixensart poursuit donc son objectif de renforcer la sécurité de la population et le sentiment qui y est lié, afin que chacun puisse vivre sereinement.

Plusieurs actions simultanées vont donc être menées à cet effet :
Après des années d’études et de procédures administratives, la zone de police de La Hulpe, Lasne, Rixensart devrait enfin se doter de caméras de surveillance qui seront réparties aux endroits stratégiques pour diminuer drastiquement les incivilités, reconnaître d’éventuels auteurs de faits délictuels, sécuriser les quartiers plus sensibles,… tout cela bien sûr dans le respect de la législation sur la protection de la vie privée.
Le marché a été attribué fin 2017 et prévoit actuellement sept caméras sur l’ensemble des trois villages (Genval, Rixensart et Rosières). J’attends l’autorisation des propriétaires des bâtiments avant de pouvoir procéder à l’installation effective des équipements dans le courant de cette année. Ces caméras sont subventionnées par la Province du Brabant wallon à hauteur de 30.000 € (sur un investissement global de plus de 110.000 €)

Complémentairement, je demande à Monsieur Rummens, Chef de corps et à Monsieur Demunter Chef de la division de Rixensart, que les policiers de notre Commune soient davantage présents dans nos rues (dans la limite des effectifs disponibles). Les inspecteurs de quartier devraient donc être plus visibles et disponibles dans les quartiers. Cette police de proximité représente un véritable atout pour garantir la sécurité sur notre territoire. Un effort particulier doit dès lors être entrepris pour qu’elle puisse assumer parfaitement ce rôle de proximité avec les citoyens.
Les policiers agiront dans un premier temps à titre préventif avant de passer à la phase répressive (notamment en ce qui concerne la sécurité aux abords des écoles, le respect des trottoirs et des bornes incendie lors du stationnement des véhicules,…).

Vous pouvez vous aussi participer à plus de sécurité dans votre quartier grâce à la mise en place d’un PLP (Partenariat Local de Prévention). J’encourage vivement la création de PLP supplémentaires pour couvrir un maximum de quartiers (3 PLP existent actuellement : deux à Rixensart et un à Rosières).

En matière de prévention contre le cambriolage dans les habitations, je vous rappelle que la Commune octroie, après validation du dossier, une prime représentant 25 % de vos factures de sécurisation, une fois par an (montant plafonné à 250 €).
N’hésitez pas à contacter Madame Julie Rasmont (julie.rasmont@police.belgium.eu) tant pour obtenir des informations sur les PLP qu’en matière de prévention contre le cambriolage. Mme Rasmont peut en effet venir gratuitement à votre domicile pour suggérer des mesures relativement simples à mettre en place afin d’éviter une intrusion.
En outre, vous avez la possibilité d’avertir la police, via le service de proximité, de votre départ en vacances afin que des patrouilles soient orientées vers ces habitations inoccupées provisoirement.

Par ailleurs, le nouvel agent constatateur, Madame Géraldine Fanon () sillonnera les rues de la Commune pour sensibiliser la population aux incivilités environnementales mais aussi pour constater les infractions en la matière.

La sécurité passe aussi par l’entretien des bouches et bornes incendie utilisées lors des interventions des services de secours. Depuis une dizaine d’années, nous disposons d’un contrat avec l’IN BW (anciennement IECBW) en vertu duquel l’intercommunale réalise à Genval un état annuel des lieux, entretient l’accès et la signalisation et vérifie le bon fonctionnement des installations en effectuant les réparations nécessaires le cas échéant.
Un contrat du même type est en cours de négociation avec la SWDE (les crédits sont inscrits au budget 2018) concernant les installations situées à Rixensart et Rosières.

Enfin, je suis extrêmement sensible au fait que chaque rixensartois mène une vie conforme à la dignité humaine.
Pour mener à bien cet objectif, la Commune met tout en œuvre afin de lutter contre les logements insalubres. Il est primordial que chacun puisse vivre dans un logement décent en tant que lieu de vie, d’émancipation et d’épanouissement. N’hésitez pas à contacter l’Ecopasseur, Madame Valentine de Merode ()

Pour terminer, je tiens à remercier chaleureusement tous les policiers et acteurs de terrain qui œuvrent chaque jour pour renforcer le sentiment de sécurité au sein de la population rixensartoise.

Votre Bourgmestre
Patricia Lebon