Catégorie des archives: Covid-19

Covid-19 : Intervention sur les factures d’eau

Article paru le 08/06/2020

Catégorie : Covid-19 , Informations

Au mois d’avril, le Gouvernement Wallon a marqué son accord pour une intervention forfaitaire unique de 40€ dans les factures d’eau des particuliers touchés par le chômage économique suite au Covid-19.

Qui peut en  bénéficier ?

L’unique condition est qu’un membre de votre ménage ait subi une réduction de revenus suite à la mise en chômage économique temporaire (partiel ou total) en raison de la crise du Covid-19. Cette mesure concerne exclusivement les travailleurs salariés. Les indépendants doivent se tourner vers les autres mesures mises en place (droit passerelle, indemnités forfaitaires…).

L’intervention unique ne concerne qu’une unique adresse principale de consommation par client.

Comment en bénéficier ?

Les citoyens peuvent se rendre sur le site internet du distributeur en charge de leur approvisionnement et compléter le formulaire en ligne en joignant l’attestation de chômage économique :

Pour autant que les personnes soient bien dans les conditions requises pour en bénéficier, ce montant sera déduit de leur prochaine facture d’eau (qu’il s’agisse d’un acompte ou d’une régularisation).

Il est important que les dossiers soient complets, soit un formulaire dûment rempli et accompagné d’un document valable. La demande peut être complétée à partir d’un smartphone. Il suffit de joindre une photo du document, un scan n’est pas nécessaire.

Les personnes n’ayant pas accès à internet peuvent obtenir un formulaire papier sur demande par téléphone auprès des fournisseurs et le renvoyer par courrier postal:

  • SWDE : 087/87 87 87 | SWDE Service client  – BP 515 – 1400 Nivelles
  • in BW : 067/28 01 11 | in BW Service client – Rue Emile François 27 – 1474 Ways

 

Pour aller plus loin : le fonds social de l’eau

Outre l’intervention forfaitaire, le CPAS de Rixensart dispose d’un fonds social de l’eau pour soutenir les citoyens en difficultés de paiement pour leurs factures d’eau.

Qui est concerné?

L’intervention concerne l’ensemble des ménages de la commune. Le soutien vise les factures de consommation ouvertes par les ménages pour leur habitation principale et uniquement dans la commune. Les factures professionnelles ne sont pas concernées.

A combien s’élève l’intervention ?

Les ménages disposent d’un droit de tirage pouvant s’élever à 521€ par année. Ce montant est augmenté de 104€ par personne à partir du quatrième membre de la composition de ménage.

Comment obtenir l’intervention ?

Les ménages doivent se présenter aux permanences organisées au CPAS (rue de Messe, 9, du lundi au vendredi, de 9h30 à 11h30) ou en contactant au préalable l’assistant social responsable du service énergie. La demande s’accompagne d’une enquête sociale auprès des ménages.

A cet effet, le CPAS évaluera l’état de besoin des intéressés au travers de la réalisation d’un budget et d’échanges portant sur la situation des demandeurs. Il estimera la meilleure manière de répondre aux difficultés du ménage, le cas échéant par l’intervention du fonds social de l’eau. Dans la positive, le CPAS communiquera sa décision au distributeur d’eau concerné pour permettre l’application du droit de tirage à hauteur de la décision.

Pour toutes informations complémentaires, veuillez-vous adresser à l’assistant social responsable du service énergie, Monsieur Natalino ZARA (02/655.14.00 – natalino.zara@rixensart.be).


COVID-19 – Réouverture progressive des recyparcs d’in BW – Phase 3

Article paru le 13/05/2020

Catégorie : Covid-19 , Informations

Communiqué de l’in BW

Nous poursuivons la réouverture progressive de nos recyparcs.
Pour rappel, la 1ère phase a débuté le 21 avril : deux matières acceptées (les papiers-cartons et les déchets verts) et accès uniquement en semaine.
La 2ème phase a débuté le 4 mai : élargissement à quatre matières (papiers-cartons, déchets verts + encombrants et bois) et accès du mardi au samedi.
En concertation entre la direction, le personnel et les organisations syndicales, voici les décisions qui ont été prises pour la 3ème phase qui débutera le lundi 18 mai.

Cette phase nous permettra de revenir à un fonctionnement « quasi standard » :

  • toutes les matières seront à nouveau acceptées (voir sur notre site web : https://www.inbw.be/dechets-acceptes) à l’exception de l’amiante ;
  • reprise de l’horaire standard : du lundi au vendredi de 10h à 17h et le samedi de 9h30 à 17h ;
  • maintien des mesures de précaution sanitaire déjà en place :
    • distanciation sociale d’1m50 entre chaque usager ;
    • maximum deux personnes à bord de chaque véhicule ;
    • port du masque obligatoire pour tout le monde ;
    • port de gants fortement recommandé ;
    • pas d’outils mis à la disposition des usagers (ceux-ci devront apporter leur propre matériel : pelle, fourche,…) ;
    • pas d’accès au local des préposés ;
    • pas d’aide pour la manipulation des déchets par nos préposés ;
    • maximum 2 m³ de déchets / visite (afin de limiter vos déplacements, attendez d’avoir
      une masse de déchets raisonnable avant de vous déplacer au recyparc !

Nous voulons tout mettre en oeuvre pour garantir la sécurité des préposés et des citoyens.
C’est pourquoi nous souhaitons insister sur les éléments suivants :

  • préparez consciencieusement votre visite en triant vos déchets à domicile avant de vous rendre au recyparc afin de ne pas multiplier les allers-retours d’un conteneur à l’autre, d’éviter les marches arrières et de limiter au maximum les croisements avec d’autres usagers !
  • afin de limiter les contacts de nos préposés avec les déchets, il sera demandé aux usagers de déposer eux-mêmes leurs Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques ainsi que certains Déchets Spécieux des Ménages dans les casiers prévus à cet effet ;
  • outre ses missions habituelles, notre personnel veillera à limiter le nombre de véhicules présents simultanément dans les recyparcs en gérant le flux à l’entrée (maximum 3 véhicules par préposé à l’exception de celui prenant en charge l’accueil des visiteurs).

Nous comptons fermement sur le sens des responsabilités de chacun pour que, malgré l’augmentation du nombre de matières acceptées, la sécurité soit garantie à chaque instant. Nos préposés y veilleront !

Merci de respecter les consignes.


Déconfinement phase 1B à partir du 11 mai : élargissement des contacts sociaux et ouverture des commerces sous conditions

Article paru le 07/05/2020

Catégorie : Covid-19 , Informations

Communiqué de la Première Ministre, Sophie Wilmès

Ce mercredi 6 mai 2020, le Conseil national de sécurité élargi aux Ministres-présidents s’est réuni afin de valider, de compléter et de préciser la nouvelle phase de la stratégie de déconfinement, à savoir la phase 1b qui commencera le 11 mai prochain. Les experts ont donné le feu vert au lancement de cette nouvelle phase au regard de plusieurs critères favorables pour le moment, à savoir le nombre d’hospitalisations par jour, la tendance moyenne de ces hospitalisations qui est à la baisse par rapport aux semaines précédentes, le nombre de lits occupés dans les unités de soins intensifs, le testing et le tracing. Ces critères continueront à jouer un rôle dans le déconfinement graduel.

Lisez la suite : https://centredecrise.be/fr/news/deconfinement-phase-1b-partir-du-11-mai-elargissement-des-contacts-sociaux-et-ouverture-des-0


Distribution des masques en tissu 

Article paru le 04/05/2020

Catégorie : Covid-19 , Informations

Vous êtes nombreux à nous interroger concernant la disponibilité des masques en tissu pour les Rixensartois.

En effet, au début du mois d’avril, nous avons lancé une action citoyenne mise en œuvre par la commune par et pour les Rixensartois afin de pouvoir offrir à chacun un masque en tissu réutilisable.

La mobilisation autour de cette action citoyenne a été exceptionnelle et depuis plus de deux semaines, les couturiers et couturières volontaires confectionnent des masques sans relâche. Quant aux cyclistes du Gracq, ils assurent les liaisons entre la commune et les couturier(e)s.

A ce jour, 11.000 masques ont déjà été confectionnés et 8500 kits sont prêts à être envoyés aux couturier(e)s.

Un immense merci à toutes celles et ceux qui s’investissent au quotidien dans ce projet citoyen !

Parallèlement à cette action, la Région wallonne a annoncé, la semaine dernière, une intervention financière pour l’achat de masques réutilisables pour les citoyens.

La commune va donc pouvoir offrir aux Rixensartois deux masques en tissu ; un offert grâce à la solidarité et la générosité des habitants et le second, grâce à l’initiative de la Région wallonne.

Concrètement…

Nous attendons la livraison (prévue cette fin de semaine) des masques financés par la Région wallonne avant d’entamer les livraisons à domicile. En effet, avec plus de 10.000 ménages dans la commune, il est indispensable d’optimiser les trajets.

Dans les prochains jours, vous recevrez dans votre boîte aux lettres un colis comprenant deux masques par membre de la famille de plus de 12 ans (sur base de la composition familiale du chef de famille) ainsi qu’un feuillet explicatif reprenant les consignes pour le port et l’entretien des masques en tissu.

Les livraisons se feront progressivement, selon un plan établi, dans le courant du mois de mai.

Les masques ne pourront pas être retirés à la Maison communale. Il est donc inutile de vous déplacer.

Enfin, si chacun est impatient de recevoir ses masques, il est important de continuer à soutenir et remercier nos couturiers et couturières bénévoles qui font un boulot formidable.

Prenez soin de vous !

Dernière minute : Les filtres (à insérer dans les masques) offerts par le Gouvernement fédéral arrivent de manière progressive. Afin de ne pas retarder la livraison des masques, nous communiquerons les modalités pratiques pour retirer ces filtres dès que possible. En attendant, vous pourrez utiliser vos masques avec vos propres filtres jetables comme un mouchoir en papier, par exemple.

 


COVID19 – Modification des mesures dans les recyparcs d’in BW

Article paru le 29/04/2020

Catégorie : Covid-19 , Informations

Message de l’in BW

Le Bureau exécutif d’in BW s’est réuni ce mardi 28 avril. A l’ordre du jour notamment, les mesures à adopter dans nos recyparcs du 4 au 17 mai inclus (Phase 1 de la stratégie de déconfinement décidée par le Conseil National de Sécurité).

Dans la foulée, une réunion de concertation syndicale a eu lieu avec le même objet.

Suite à ces réunions, après avoir consulté l’ensemble de notre personnel et en accord avec les circulaires ministérielles et les positions syndicales, voici les décisions qui ont été prises (période du 4 au 17 mai inclus) :

 

  • Nos 16 recyparcs (celui d’Ittre étant toujours fermé pour cause de travaux) seront ouverts du mardi au samedi inclus (pour permettre aux habitants ayant repris le travail d’y avoir accès plus facilement), et ce, aux horaires habituels (en semaine de 10h à 17h et le samedi de 9h30 à 17h). Nos recyparcs resteront donc fermés les lundis jusqu’à nouvel ordre (le contrôle des règles de distanciation nécessite une intensité de personnel ne nous permettant pas de couvrir 6 jours). Par conséquent, ceux-ci seront fermés du vendredi 1er mai (Fête du Travail) au lundi 4 mai inclus et ils rouvriront le mardi 5 mai.

 

  • Ayant pu acter le bon comportement de chacun depuis la réouverture du 22 avril dernier, nous élargissons les matières autorisées aux encombrants et au bois (en plus des déchets verts et des papiers-cartons). Deux matières différentes maximum pourront être déposées par passage pour éviter que trop de visiteurs ne se retrouvent autour d’un même conteneur ! Nous rappelons que le volume maximal autorisé est de 2m³/visite et que l’accès est réservé aux citoyens (pas aux PME).

 

  • Les visiteurs seront accueillis sans prise de rendez-vous préalable sur notre site internet (vu les durées de déchargement multiples à prendre en considération). Le système d’inscription reste effectif jusqu’au jeudi 30 avril inclus. Nous voulons tout mettre en œuvre pour garantir la sécurité des préposés et des citoyens. C’est pourquoi, afin d’éviter une fréquentation massive de nos installations, un maximum de trois véhicules sera autorisé par préposé présent sur le parc (à l’exception de celui prenant en charge l’accueil des visiteurs à l’entrée). Selon les parcs, ce nombre sera donc de 6 ou de 9 voitures simultanément.

 

  • Les mesures de précaution sanitaire suivantes restent bien entendu d’application et celles-ci seront scrupuleusement respectées :
    • distanciation sociale d’1m50 entre chaque usager ;
    • maximum deux personnes à bord de chaque véhicule(pas d’aide pour la manipulation des déchets par nos préposés) ;
    • port du masque obligatoire pour tout le monde;
    • port de gants fortement recommandé ;
    • pas d’outils mis à la disposition des usagers (ceux-ci devront apporter leur propre matériel : pelle, fourche,…) ;
    • pas d’accès au local des préposés.

 

Nous rappelons une nouvelle fois :

  • qu’en cette période de crise sanitaire, le stockage à domicile des déchets (autres que les ordures ménagères, déchets résiduels et organiques) relève du civisme. Tout abandon de déchets sur la voie publique ou dans la nature sera sévèrement sanctionné !

 

 

  • que les recyparcs de Braine-l’Alleud / Waterloo et de Mont-Saint-Guibert ne font pas partie du réseau mutualisé d’in BW (ceux-ci ouvrent selon des modalités définies par les trois communes concernées).

 

Nous souhaitons remercier l’ensemble de notre personnel (administratif et de terrain) mais aussi les mandataires, agents communaux, agents « constatateurs », gardiens de la paix, les zones de police locale et toutes les personnes qui rendent possible la remise en route progressive de ce service public en organisant l’accueil des visiteurs, en garantissant la sécurité routière et en faisant respecter les règles.

Un grand merci aussi aux habitants du Brabant wallon et de Braine-le-Comte pour le comportement exemplaire affiché par la très grande majorité d’entre eux dans des circonstances difficiles. L’agressivité d’une petite minorité ne doit pas occulter la courtoisie et le respect du plus grand nombre.

Soyez certains qu’in BW met tout en œuvre pour que la situation se régularise dans les meilleurs délais afin de limiter autant que possible les conséquences de la crise que nous traversons.


Test Covid-19 à la maison de repos du CPAS

Article paru le 28/04/2020

Catégorie : Covid-19 , Informations

Comme toutes les maisons de repos et maisons de repos et de soins (MR/MRS) de Wallonie, le Val du Héron a bénéficié d’un testing Covid-19. Ces tests PCR (près de 180) ont eu lieu le vendredi 24 avril au sein de la maison de repos du CPAS.

Nous avons le plaisir de vous annoncer qu’aucune personne n’était porteuse du Covid-19 parmi les résidents et le personnel.

Ceci est évidemment une excellente nouvelle, et nous laisse envisager une sortie du confinement des résidents de leur chambre et de leur étage. Ils pourront ainsi réintégrer une vie sociale plus active au sein de la maison de repos.
Certains résidents resteront cependant isolés dans leur chambre. Ceci concerne les résidents qui reviennent d’une hospitalisation, ceux qui présentent des symptômes et les éventuels nouveaux entrants. En effet, ces résidents pourraient être en période d’incubation et donc porteur du coronavirus.

Le risque de contamination, qui est toujours bien réel, viendra donc de l’extérieur de la maison de repos. C’est la raison pour laquelle nous portons une attention particulière à toutes les règles d’hygiène du personnel et l’absence complète d’intervenants extérieurs pour le moment.

Pour les familles, les visites des résidents devront également se faire suivant des critères de sécurité et d’hygiène très stricts. Nous y travaillons actuellement, mais attendons les recommandations des autorités régionales de santé (l’AViQ), ainsi que celles des fédérations des maisons de repos pour mettre ce projet en place.


Coronavirus : la Belgique a fixé sa stratégie de « sortie de crise »

Article paru le 27/04/2020

Catégorie : Covid-19 , Informations

Message de la Première Ministre, Sophie Wilmès

Sur la base d’un avis du Groupe d’Experts en charge de l’Exit Strategy (GEES), le Conseil National de Sécurité s’est réuni ce vendredi 24 mars au Palais d’Egmont pour définir la stratégie de déconfinement de la Belgique par rapport à la crise du Coronavirus. Pour rappel, le gouvernement fédéral et les entités fédérées ont pris ensemble une série de mesures depuis le 12 mars dernier afin de freiner la propagation du COVID-19 dans notre pays.

Les indicateurs encourageants – tels que la diminution du nombre d’hospitalisations journalières ou l’aplatissement de la courbe des décès liés au virus – permettent aujourd’hui d’envisager un déconfinement graduel. Les autorités insistent néanmoins sur le fait que le virus est toujours présent sur notre territoire et reste dangereux pour la population.

Les mesures strictes de confinement sont maintenues, au plus tôt, jusqu’au 3 mai inclus. 

Ensuite, la Belgique pourrait entamer son processus de déconfinement, si les conditions le permettent.

Il est important de souligner que certaines règles resteront en vigueur, peu importe la phase de déconfinement dans laquelle nous nous trouvons.

Il s’agit :

  • De la limitation des contacts entre personnes ;
  • Du respect des distances de sécurité ;
  • Des bons réflexes en matière d’hygiène, appelés aussi « gestes-barrières ».

Lisez la déclaration complète sur https://www.info-coronavirus.be/fr/news/cns-24-04/


Distribution de masques : encore un peu de patience…

Article paru le 22/04/2020

Catégorie : Covid-19 , Informations

Vous êtes nombreux à nous poser des questions concernant les masques en tissu. Quand seront-ils prêts ? Comment se les procurer ?…

Encore un peu de patience. En effet, depuis le lancement de l’appel aux dons de matériaux et aux couturier(-rière)s, nous avons eu la chance de pouvoir réceptionner de nombreux dons et surtout de compter sur la collaboration d’un peu plus d’une centaine de mains expertes pour confectionner ces masques en tissu.

Un tout grand merci à tous pour cette solidarité. D’ailleurs, si vous êtes un(e) adepte de la machine à coudre, nous sommes toujours à la recherche de couturier(-rière)s pour nous aider à atteindre notre objectif de 20.000 masques en un temps record. Si vous voulez rejoindre l’équipe, envoyez un e-mail à masques@rixensart.be ou contactez le 02/634 21 90.

Cela étant dit, les masques sont en train d’être confectionnés et seront prêts pour le déconfinement progressif (annoncé pour début mai selon les dernières informations du gouvernement fédéral).

Si vous croisez des cyclistes qui font des livraisons, sachez qu’ils ont proposé leur aide pour faire les liaisons entre les couturier(-rière)s et la commune afin de déposer les tissus prédécoupés (à la commune par l’équipe du Complexe sportif) et ramener les masques déjà confectionnés. Un vrai travail d’équipe !

Contrairement aux rumeurs, ces cyclistes du Gracq n’effectuent pas de livraisons de masques finis à la population ! Nous n’en sommes pas encore à ce stade.

Dans les prochains jours, nous vous communiquerons les modalités de retrait de ces masques via tous nos supports de communication.

D’ici là, portez-vous bien et surtout prenez soin de vous !


Covid-19 – Organisation de fêtes initiatiques, philosophiques ou religieuses, rappel des mesures

Article paru le 21/04/2020

Catégorie : Covid-19 , Informations

En avril et mai, plusieurs fêtes initiatiques, philosophiques et religieuses ont lieu.

Voici un petit rappel des mesures d’application pour lutter contre le COVID-19 qui ont un impact sur ces célébrations.

Toutes les activités des cérémonies religieuses sont interdites. Les seules exceptions sont :

  • Les mariages religieux en cercle intime (uniquement en présence des conjoints, de leurs témoins et du ministre du culte),
  • Les cérémonies funéraires avec un maximum de 15 personnes, avec le maintien d’une distance d’1,5 mètre entre chaque personne et sans possibilité d’exposition du corps.

Les lieux de culte restent ouverts, mais moyennant le respect de la distance sociale. Il est attendu des gestionnaires de ces bâtiments qu’ils fixent les règles nécessaires à cet effet et veiller à leur respect.

Par ailleurs, tous les rassemblements sont interdits, qu’ils soient privés ou publics. Les seules exceptions pour ce principe sont les suivantes :

  • Les réunions familiales sont limitées aux membres de la famille vivant sous le même toit et doivent se dérouler au sein de ce domicile.
  • Il est uniquement permis de se réunir avec une personne ne vivant pas sous le même toit pour se balader ou pratiquer une activité physique à l’extérieur et en respectant les mesures de distanciation sociale.
  • Rendre visite à un membre de la famille ou à un ami qui ne vit pas sous le même toit n’est pas autorisé. Les seules exceptions consistent à offrir une aide aux membres vulnérables de la famille (personnes âgées, handicapées, mineures et autres personnes vulnérables), rendre visite à un partenaire ou rendre visite à ses enfants dans le cadre de la coparentalité.

Enfin, voici ci-dessous les consignes et recommandations de l’Exécutif des Musulmans de Belgique pour vivre le Ramadan 2020 dans le contexte de la pandémie de Coronavirus (Covid 19).


Covid-19 – Ordonnance de police limitant l’accès aux cimetières – 1er avril 2020

Article paru le 01/04/2020

Catégorie : Covid-19 , Informations

Le 27 mars dernier, Madame Lebon, Bourgmestre a adopté une ordonnance de police limitant l’accès aux cimetières, dans le contexte de l’épidémie de COVID-19 Coronavirus et suite à un arrêté du Gouverneur de la Province du Brabant wallon du 25 mars 2020.
Cette ordonnance est entrée en vigueur le 1er avril 2020 et annule et remplace l’ordonnance de police du 17 mars 2020 limitant l’accès aux cimetières.

pdf-icon Avis de publication

pdf-icon Ordonnance de police limitant l’accès aux cimetieres