Le Patrimoine de notre Commune

Le Patrimoine de notre Commune

Catégorie : Infos du Collège

Parmi les compétences qui me sont dévolues, figure, après celles des Travaux, de la Propreté publique, des Maisons de Quartier, de l’Agriculture, de la Gestion des bâtiments, une petite dernière intitulée «Patrimoine».

Celle-ci porte sur la mise en valeur, la préservation et la gestion à long terme du patrimoine de manière à ce qu’il soit non seulement préservé mais qu’il puisse également rester en adéquation avec les besoins tant des services communaux que des habitants et entreprises.

En effet, à la différence des entreprises où souvent le patrimoine se focalise sur ce qui est nécessaire à l’activité économique, le patrimoine communal est nettement plus vaste et comprend à la fois les multiples bâtiments communaux et aussi bon nombre d’autres équipements collectifs dont les égouts et les voiries à l’exception des quelques grands axes gérés directement par la Région.

Un petit détour par le bilan de la Commune permet de visualiser dans les chiffres l‘ampleur et la composition du patrimoine communal.

Le site internet de notre Commune, via le lien http://www.rixensart.be/patrimoine/ permet quant à lui de découvrir sur une carte les parcelles communales (en bleu), du CPAS (en rouge) et des Fabriques d’église (en rose).

Les parcelles bâties communales comprennent les bâtiments de l’Administration, les écoles, les crèches, les bibliothèques, les maisons de quartier, les logements communaux, les installations sportives.

Gérer et faire évoluer au mieux un ensemble aussi vaste de biens nécessitent de faire appel à des compétences multiples qui sont disponibles soit dans les services communaux soit à l’extérieur via le recours au savoir-faire des indépendants et des entreprises.

Les responsabilités qui m’incombent dans ce contexte sont donc nombreuses et très diverses. Outre celles qui consistent à étudier, diriger et surveiller les travaux de rénovation, de réaménagement ou de nouvelles constructions, il y a celles qui consistent à assurer, au jour le jour, la maintenance technique, non seulement préventive mais également curative, afin que chacun de ces bâtiments, constituant le cadre de travail, de vie ou de loisirs, soit en adéquation avec les attentes légitimes de nos fonctionnaires communaux, de nos enseignants et de leurs élèves, de nos jeunes enfants et de leurs puéricultrices, de nos sportifs etc…. ainsi que de tous nos concitoyens que ce soit à titre privé ou public.


Cette dernière responsabilité exige que les équipes techniques et leurs responsables fassent preuve d’une grande souplesse dans la gestion des plannings et également d’une grande polyvalence et je tiens à les en remercier très chaleureusement.

Bernard Remue, Échevin du Patrimoine