Message du Bourgmestre – juin 2016

Message du Bourgmestre – juin 2016

Catégorie : Administration

À Rixensart, l’optimisme reste de mise !

Mesdames, Messieurs,

Alors que la Belgique se remet difficilement des tragiques événements qui l’ont secouée le 22 mars dernier, nous voilà aujourd’hui confrontés aux mouvements de grève qui, de près ou de loin, nous concernent tous.

Je pense cependant que notre pays et plus spécialement la Wallonie n’ont nul besoin de conflits sociaux qui risquent d’entretenir une catastrophique paralysie du territoire voire même de faire chuter le gouvernement fédéral. Mais chacun en jugera selon ses convictions philosophiques et politiques.
Force est toutefois de constater que les conflits débutent trop souvent par manque de dialogue. C’est la raison pour laquelle mes collègues du Collège communal et moi-même tenons à y réserver une attention toute particulière.

C’est dans cet esprit qu’en ce début d’année ont été organisées 6 réunions d’information citoyenne. Ces dernières nous ont permis de prendre connaissance des attentes, dont vous trouverez ci-après le résumé, des plus de 1 200 Rixensartois qui y ont participé :

Mobilité difficile et manque de sécurité routière

On se plaint, quel que soit le quartier concerné, de la vitesse excessive des usagers de la route et par ce fait même du manque de sécurité actuelle des voiries. Le Collège s’est engagé à faire réaliser des aménagements de sécurisation dans différents quartiers afin d’y réduire la vitesse tout y maintenant la fluidité du trafic sans création de ghettos. Il faut en effet être conscient du fait que ce n’est pas le nombre de voitures qui crée problème mais bien le non- respect des limitations de vitesse !

Stationnement sauvage ou inadapté

Dès juillet prochain, tout sera mis en œuvre pour punir sévèrement ce phénomène. Il est effectivement inacceptable que les usagers « faibles » tels les enfants, les personnes âgées, les mères de famille avec voiture d’enfants… soient mis en danger suite à de tels comportements. Un conducteur averti en vaut deux !

Manque général de propreté

Ce vaste problème dépasse largement le pouvoir public. Il faudra pour le résoudre que chacun ait pleinement conscience du rôle à y jouer. Dans l’intervalle et à mon grand regret, faute de réaction positive, tout sera mis en œuvre pour réprimer les infractions environnementales en ce compris les déjections canines, l’absence de tailles des haies, le manque d’entretien des trottoirs, etc. bref toutes ces petites choses qui sont le fondement même du « mieux vivre ensemble ».

Mauvais état des voiries

Nous continuerons à mettre l’accent sur la réfection des voiries, à laquelle un budget de l’ordre de 500 000 € est annuellement consacré. Toutefois, dans le cadre de la finalisation de l’égouttage de l’entièreté du territoire communal, les voiries déjà équipées seront très logiquement prioritairement concernées.

Problèmes d’aménagement du territoire

Point particulièrement crucial que nous devons canaliser si nous voulons que demain, vu la pression immobilière ambiante, nos enfants puissent continuer à vivre dans la commune qui les a vus naître et grandir. Juste compromis qu’il nous revient de dégager en matière de bon aménagement du territoire et d’intégration harmonieuse dans l’environnement.

Raréfaction du commerce de proximité

Vu le succès remporté par le nouveau centre commercial des Papeteries, il est clair que nombre de Rixensartois sont toujours de grands adeptes du commerce de proximité. Raison pour laquelle, nous continuerons à le soutenir au mieux de nos possibilités et ce quelle que soit sa localisation sur le territoire communal.

Manque de convivialité

De manière à lutter contre l’effet « cité dortoir », régulièrement fustigé, un effort sera porté sur la convivialité de nos quartiers. Dans cet ordre d’idées, j’invite les Rixensartois à me contacter en vue de la mise en place éventuelle d’un PLP dans leur quartier respectif. Partenariats Locaux de Prévention qui présentent le double avantage d’allier sécurité et convivialité. Pour information, et à la demande expresse des riverains, deux d’entre eux ont déjà vu le jour sur le territoire communal.

Étant et restant à votre écoute, je vous souhaite dès à présent d’excellentes vacances d’été et vous donne rendez-vous en septembre forts d’un pays où la crise sociale actuelle ne sera plus qu’un mauvais souvenir et où le dialogue constructif aura repris tout son sens.

Votre Bourgmestre, Jean VANDERBECKEN

Imprimer