Transparence

Transparence

Catégorie : Message du Bourgmestre

Madame,
Monsieur,

Face à la tourmente qui secoue actuellement le monde politique belge, et tout particulièrement celui des intercommunales de Wallonie, je crois utile de mettre certaines choses au point.

A Rixensart, je suis en effet le seul mandataire public à exercer un deuxième mandat rémunéré à savoir celui de vice-président au sein de l’IBW (Intercommunale du Brabant wallon). Intercommunale qui emploie près de 300 personnes et regroupe quatre activités qui sont le développement économique, l’assainissement des eaux usées, la gestion des déchets et le crématorium de Court-Saint-Etienne.

Le travail d’un vice-président de l’IBW consiste à participer aux réunions hebdomadaires du mardi matin ; réunions durant lesquelles se prennent toutes les décisions relatives à la gestion courante. Sa rémunération est de 1515 € brut par mois (c’est-à-dire hors imposition) ; émoluments qui sont loin d’être scandaleux vu les responsabilités et le travail engendrés.

Au chapitre de la transparence toujours, d’aucuns auront pu relever, lors de mon discours de la dernière cérémonie des vœux au personnel communal et aux associations, que j’ai fait état des décisions qui devront impérativement être prises quant à l’avenir de l’Administration communale et de son éventuel déménagement.

Pour mémoire à ce jour :
• La grande partie du pool administratif de notre Commune est basée à la Maison communale où les conditions
de travail sont totalement obsolètes. Situation qui va à l’encontre d’une Administration efficace et qui n’allie
aucune norme de sécurité et de confort.
• Logé au rez-de-chaussée du bâtiment des Travaux, le Service de l’Urbanisme occupe des locaux trop exigus
et trop peu adaptés à ses missions.
• D’autres services sont, quant à eux, dispersés dans divers bâtiments communaux.

Si une première opportunité d’un bâtiment disponible s’offre à nous dans le cadre de la révision du PCA «Poirier Dieu», la construction d’un nouveau bâtiment, autour de la Maison communale actuelle (ou ailleurs), en est une deuxième.

Une étude de faisabilité a été commandée afin de pouvoir prendre les décisions qui s’imposent en toute connaissance de cause. Il convient cependant de noter que, si la décision finale n’appartiendra pas au seul Collège actuel mais bien à l’ensemble des 27 Conseillers communaux, dans tous les cas de figure, le choix sera effectué avant la fin de cette législature !

Un troisième point qui intéresse tous les Rixensartois est la sécurité. Outre le fait que j’ai repris, depuis ce 1er janvier, la présidence de la Zone de Police de la Mazerine (mandat non rémunéré), je tiens à souligner le travail remarquable effectué par les membres des deux PLP (Partenariat Local de Prévention) qui ont vu le jour à Rixensart (quartier du Beau-Site) et à Rosières. De plus, un troisième partenariat est en cours d’élaboration à Rixensart au niveau du quartier Royal (voir Rix Info n° 282). Dans le même registre, je suis également heureux de pouvoir confirmer que les budgets utiles à la mise en place de caméras de surveillance aux endroits les plus sensibles du territoire communal ont été votés. Ces installations se feront en parfaite collaboration avec les deux autres communes de la Zone et la Zone elle-même.

Etant et restant à votre écoute,

Votre Bourgmestre,
Jean VANDERBECKEN.