Un espace de donnerie à la bibliothèque de Genval

Un espace de donnerie à la bibliothèque de Genval

Catégorie : Infos du Collège

print
Qui dit printemps, dit désencombrement Mais que faites-vous de vos objets en bon état qui pourraient encore servir ? Certains les vendent, d’autres les donnent mais nombreux sont ceux qui ne savent pas quoi en faire. Il existe pourtant une série d’alternatives sur la commune pour éviter que vos objets ne finissent à la poubelle comme le projet d’une donnerie à la bibliothèque de Genval.

Dans sa candidature pour être sélectionnée comme « Commune zéro déchet », la commune de Rixensart a valorisé toutes les initiatives allant dans ce sens sur son territoire (Grand nettoyage de Printemps, familles zéro déchet, prime à l’achat de langes lavables et de fûts à compost, conteneurs enterrés, tri sélectif, boites à tartines et gourdes à l’école, potagers collectifs, ecoteam, etc.) et a mené une réflexion pour en développer d’autres. C’est dans cet esprit qu’elle lance un projet de donnerie en mettant à la disposition des citoyens un local dédié à l’échange d’objets.

La maisonnette, située à l’intérieur des grilles de la bibliothèque de Genval, sera accessible aux mêmes heures d’ouverture que la bibliothèque. Les visiteurs pourront ainsi bénéficier de nombreuses plages horaires pour déposer ou venir chercher des objets : le lundi et mardi de 13h à 16h30, le mercredi de 12h à 19h30, le vendredi de 13h à 18h30 et le samedi de 9h à 12h30.

Quel est le principe ?

Une donnerie répond à des objectifs environnementaux de lutte contre le gaspillage et la consommation à outrance mais aussi à des objectifs économiques et sociaux en pratiquant la solidarité, la simplicité et la création de liens. Il s’agit d’un local accessible à tous pour tous où chacun amène ce dont il n’a plus besoin, en bon état, et prend ce dont il a envie, gratuitement. Le partage se fait en toute convivialité en emmenant pas plus que ce qu’on utilise et en ne revendant pas ce qu’on a reçu. Le tout repris dans une charte « de bonne conduite » affichée à l’entrée.

Quels objets déposer?

Outillage, électro, déco, jeux et jouets, fournitures scolaires, bibelots, vélo, informatique, etc. à l’exception des plantes et des peluches. Un réseau de boites à livres existe pour les livres et des bulles pour les vêtements (Terre, Petits Rien).
Aux alentours de la rentrée scolaire, de Noël ou Pâques, etc. le local pourrait être à thème en ne proposant que du matériel scolaire, des jouets ou de la déco par exemple.

Appel aux citoyens

Afin d’accompagner ce projet pilote, la commune recherche des parrains/marraines pour :
– compléter le matériel nécessaire pour son démarrage (tringle à vêtements, étagères, etc.)
– donner un coup de main pour son aménagement
– et faire régulièrement l’état des lieux du local en le tenant en ordre quotidiennement (évacuation du surplus et des dépôts clandestins) en collaboration avec la bibliothèque et la commune.

Nous recherchons au moins 3 parrains/marraines pour rendre visite au local 1X/semaine en collaboration avec l’école de la Cîme qui passera 2x/semaine. Plus les volontaires seront nombreux, plus légère sera la tâche : les visites seront plus espacées et un système de binôme pourrait être mis en place en cas d’absence ou de congés.

Et si on a trop ?

Le local étant petit, il ne s’agira pas d’en faire un dépôt clandestin. Une affiche/plan reprendra également toutes les alternatives en cas de manque de place, notamment via les donneries virtuelles (mail ou facebook). La commune lancera d’ailleurs bientôt sa propre donnerie virtuelle communale. Il existe aussi une armoire « givebox » devant le cimetière de Genval et une autre devant l’école de la Cîme (18 rue Jean-Baptiste Stouffs).

Les associations caritatives telles le magasin St Vincent de Paul, le Local K organisé dans les parkings du CPAS par le Lion’s Club ou le Troc habit organisé par le service D’Clic dans le quartier Fond Tasnier sont toujours heureux de recevoir vos dons

Ce projet vous intéresse, vous avez des étagères à donner ou de quoi en fabriquer, vous seriez intéressés de participer à l’aménagement ou à la gestion de ce local ? Faites-le nous savoir en contactant le service environnement : 02/634.35.77

L’Echevine de l’Environnement,
S. Van den Eynde