Archives du mois: avril 2020

Distribution de masques : encore un peu de patience…

Article paru le 22/04/2020

Catégorie : Covid-19 , Informations

Vous êtes nombreux à nous poser des questions concernant les masques en tissu. Quand seront-ils prêts ? Comment se les procurer ?…

Encore un peu de patience. En effet, depuis le lancement de l’appel aux dons de matériaux et aux couturier(-rière)s, nous avons eu la chance de pouvoir réceptionner de nombreux dons et surtout de compter sur la collaboration d’un peu plus d’une centaine de mains expertes pour confectionner ces masques en tissu.

Un tout grand merci à tous pour cette solidarité. D’ailleurs, si vous êtes un(e) adepte de la machine à coudre, nous sommes toujours à la recherche de couturier(-rière)s pour nous aider à atteindre notre objectif de 20.000 masques en un temps record. Si vous voulez rejoindre l’équipe, envoyez un e-mail à masques@rixensart.be ou contactez le 02/634 21 90.

Cela étant dit, les masques sont en train d’être confectionnés et seront prêts pour le déconfinement progressif (annoncé pour début mai selon les dernières informations du gouvernement fédéral).

Si vous croisez des cyclistes qui font des livraisons, sachez qu’ils ont proposé leur aide pour faire les liaisons entre les couturier(-rière)s et la commune afin de déposer les tissus prédécoupés (à la commune par l’équipe du Complexe sportif) et ramener les masques déjà confectionnés. Un vrai travail d’équipe !

Contrairement aux rumeurs, ces cyclistes du Gracq n’effectuent pas de livraisons de masques finis à la population ! Nous n’en sommes pas encore à ce stade.

Dans les prochains jours, nous vous communiquerons les modalités de retrait de ces masques via tous nos supports de communication.

D’ici là, portez-vous bien et surtout prenez soin de vous !


Précisions de l’inBW concernant la réouverture partielle des recyparcs ce mercredi 22 avril

Article paru le 22/04/2020

Catégorie : Informations

Mise à jour 22/04 à 14h30 : les réservations en ligne sont désormais disponibles sur le site www.inbw.be.

Message de l’inBW

A la suite des problèmes informatiques rencontrés ces dernières heures, il n’a as été possible de mettre le système de prise de rendez-vous en ligne dans les délais requis pour une bonne organisation. Les recyparcs seront donc accessibles dès ce 22 avril à 10h sans rendez-vous.

Les conditions sont celles annoncées depuis plusieurs jours :

  • soit des papiers/cartons, soir des déchets verts ;
  • Masques obligatoires ;
  • Maximum 2m³ de déchets ;
  • Maximum 2 personnes par véhicule ;
  • Maximum 10 minutes (Papiers/Cartons) ou 15 minutes (Déchets verts) pour décharger. Préparez votre cargaison pour gagner un maximum de temps ! ;
  • Pas d’outils à votre disposition, prévoyez votre matériel.

Dans le courant de la journée, le système de prise de rendez-vous sera opérationnel sur www.inbw.be afin de réserver un accès à partir de demain, jeudi 23 avril.

Pour éviter les longues files d’attente, privilégiez dès lors le système de rendez-vous dès demain.

Nous vous remercions de votre patience et de votre compréhension.


Covid-19 – Organisation de fêtes initiatiques, philosophiques ou religieuses, rappel des mesures

Article paru le 21/04/2020

Catégorie : Covid-19 , Informations

En avril et mai, plusieurs fêtes initiatiques, philosophiques et religieuses ont lieu.

Voici un petit rappel des mesures d’application pour lutter contre le COVID-19 qui ont un impact sur ces célébrations.

Toutes les activités des cérémonies religieuses sont interdites. Les seules exceptions sont :

  • Les mariages religieux en cercle intime (uniquement en présence des conjoints, de leurs témoins et du ministre du culte),
  • Les cérémonies funéraires avec un maximum de 15 personnes, avec le maintien d’une distance d’1,5 mètre entre chaque personne et sans possibilité d’exposition du corps.

Les lieux de culte restent ouverts, mais moyennant le respect de la distance sociale. Il est attendu des gestionnaires de ces bâtiments qu’ils fixent les règles nécessaires à cet effet et veiller à leur respect.

Par ailleurs, tous les rassemblements sont interdits, qu’ils soient privés ou publics. Les seules exceptions pour ce principe sont les suivantes :

  • Les réunions familiales sont limitées aux membres de la famille vivant sous le même toit et doivent se dérouler au sein de ce domicile.
  • Il est uniquement permis de se réunir avec une personne ne vivant pas sous le même toit pour se balader ou pratiquer une activité physique à l’extérieur et en respectant les mesures de distanciation sociale.
  • Rendre visite à un membre de la famille ou à un ami qui ne vit pas sous le même toit n’est pas autorisé. Les seules exceptions consistent à offrir une aide aux membres vulnérables de la famille (personnes âgées, handicapées, mineures et autres personnes vulnérables), rendre visite à un partenaire ou rendre visite à ses enfants dans le cadre de la coparentalité.

Enfin, voici ci-dessous les consignes et recommandations de l’Exécutif des Musulmans de Belgique pour vivre le Ramadan 2020 dans le contexte de la pandémie de Coronavirus (Covid 19).


AIDE AU REMPLISSAGE DE LA DÉCLARATION D’IMPÔT 2020

Article paru le 21/04/2020

Catégorie : Informations

Message du Service Public Fédéral Finances :

” Vous souhaitez faire remplir votre déclaration d’impôt par l’un de nos collaborateurs ?

Nous vous invitons à attendre de recevoir votre déclaration. Vous pourrez téléphoner ensuite au numéro indiqué sur l’enveloppe.

Vous obtiendrez un rendez-vous pour faire remplir votre déclaration par téléphone.

Après le remplissage par téléphone, vous recevrez ensuite par la poste un document avec les données déclarées, à signer et à renvoyer. Vous pourrez aussi finaliser votre déclaration via Tax-on-web (MyMinfin).

Afin de garantir votre sécurité et celle de nos collaborateurs, toutes les séances d’aide au remplissage organisées dans nos bureaux ou dans les communes sont annulées. ”

Source de l’article : finances.belgium.be


COVID19 – Ouverture partielle du recyparc à partir de mercredi uniquement sur rendez-vous

Article paru le 20/04/2020

Catégorie : Informations

La ministre wallonne de l’Environnement Céline Tellier a annoncé une réouverture partielle et progressive des recyparcs wallons, décidée après concertation avec les intercommunales, l’Union des Villes et des Communes de Wallonie et les syndicats.

Le recyparc de Rixensart rouvrira dès ce mercredi 22 avril,  du lundi au vendredi, de 10h à 17h, UNIQUEMENT sur rendez-vous à prendre sur le site web : www.inbw.be (plateforme de réservation accessible à partir de mardi après-midi) et uniquement pour les matières suivantes : les Papiers/Cartons et les déchets verts.

Notez que l’accès aux recyparcs est exclusivement réservé aux citoyens (pas aux PME) et qu’ils resteront fermés le samedi jusqu’à nouvel ordre.

Afin de pouvoir garantir la sécurité de tous dans le respect des règles de confinement, les directives suivantes seront à respecter sur place :

  • Rendez-vous obligatoire via inbw.be
  • Une seule matière déposée par passage (soit des Papiers/Cartons, soit des Déchets verts, pas les deux en même temps),
  • Chaque conteneur (2 pour les Papiers/Cartons et 3 pour les déchets verts) sera accessible à un seul véhicule à la fois (avec maximum 2 personnes à bord),
  • Le port du masque est obligatoire pour tout le monde (visiteurs et préposés),
  • la distanciation sociale d’1m50 doit être respectée par tous les usagers,
  • Le port de gants est fortement recommandé,
  • Le volume maximum par dépôt est de 2m³,
  • Aucun outil ne pourra être mis à la disposition des usagers ; veillez à apporter votre propre matériel (pelle, fourche…).

Comme précisé ci-dessus, il s’agit d’une réouverture progressive limitée aux papiers/cartons et aux déchets verts, les possibilités d’élargir l’accès successivement aux encombrants, bois et inertes sera envisagée en temps utiles.

Rappelons, une nouvelle fois, les éléments suivants :

  • en cette période de crise sanitaire, le stockage à domicile des déchets (autres que les ordures ménagères, déchets résiduels et organiques) relève du civisme. Tout abandon de déchets sur la voie publique ou dans la nature sera sévèrement sanctionné !
  • Des conseils pour gérer vos déchets « à la maison » sont disponibles sur : https://www.inbw.be/trouver-un-recyparc

Merci à chacun de respecter ces mesures et de faire preuve de civisme afin de garantir une reprise des activités du recyparc dans les meilleures conditions.


Annulation de la collecte de vélos

Article paru le 17/04/2020

Catégorie : Informations

La collecte des vélos prévue initialement le samedi 25 avril sur l’ensemble des recyparcs de l’inBW est annulée.


Consultation relative aux projets de décision concernant l’octroi de droits d’utilisation provisoires dans la bande 3600-3800 MHz

Article paru le 16/04/2020

Catégorie : Informations , Infos du Collège

Le Collège communal porte à la connaissance de ses habitants l’enquête publique organisée par le régulateur fédéral IBPT, concernant l’octroi à cinq candidats des droits d’utilisation provisoires dans la bande 3600-3800 MHz.

En effet, le 31 janvier 2020, l’IBPT a publié une communication appelant les parties intéressées par des droits d’utilisation provisoires pour la bande 3600-3800 MHz à soumettre leur candidature auprès de l’IBPT.
L’IBPT communique à présent les noms des candidats et organise dans le même temps une consultation publique concernant l’octroi des droits d’utilisation provisoires.

Si vous souhaitez participer à cette consultation publique (jusqu’au 21 avril 2020), rendez-vous sur le site de l’IBPT : www.ibpt.be


Coronavirus : prolongation des mesures jusqu’au 3 mai

Article paru le 16/04/2020

Catégorie : Informations

Message de la Première Ministre, Sophie Wilmès 

Coronavirus : prolongation des mesures jusqu’au 3 mai

Lors du Conseil National de Sécurité (CNS) de ce mercredi 15 avril, plusieurs décisions ont été prises. Comme à chaque fois, ces décisions reposent sur les avis des experts scientifiques.

Il a été décidé lors de cette réunion du CNS, en concertation avec les Ministres-présidents, de prolonger les mesures de confinement actuellement en vigueur jusqu’au 3 mai inclus.

 

Afin de rendre cette prolongation de confinement plus soutenable, nous avons également décidé que :

  • Les magasins de bricolage et les jardineries pourront rouvrir leurs portes, aux mêmes conditions que les magasins d’alimentation. Les distances de sécurité devront donc être d’application ;
  • Nous autorisons également les résidents des structures d’hébergement – c’est-à-dire les maisons de repos et de soins ou les centres pour personnes avec un handicap par exemple – à recevoir la visite d’un proche désigné. Cela, à condition que le résident en question ne présente aucun symptôme de la maladie depuis deux semaines. Cette personne devra toujours être la même. Les maisons de repos se chargeront de l’organisation de ces visites. Ces règles seront aussi d’application pour les personnes qui vivent seules et qui ne peuvent pas se déplacer.

Les consignes de base restent inchangées jusqu’au 3 mai et doivent impérativement être respectées. Les forces de l’ordre continueront à s’en assurer.

Un nouveau Conseil National de Sécurité sera organisé la semaine prochaine et aura pour objectif d’élaborer de manière plus précise la prochaine étape du déconfinement. Notre objectif est de pouvoir organiser le déconfinement progressif pour le début du mois de mai. A noter qu’il s’agira d’un processus évolutif et basé, comme toujours, sur les travaux des scientifiques.

Cette stratégie reposera sur plusieurs piliers, à savoir les distances de sécurité, le dépistage à grande échelle mais aussi le tracing, et le développement de nouvelles règles à appliquer dans le monde du travail.

Il est clair que le port du masque – même dit de confort – jouera aussi un rôle important dans la stratégie de déconfinement. Un premier rapport nous a été remis par les scientifiques et les représentants fédéraux et régionaux de la santé. Il nous indique que, lorsque les mesures de confinement seront levées progressivement, les masques en tissu seront conseillés pour toute situation où les distances de sécurité ne peuvent être respectées. Cela passera notamment par une production nationale. Néanmoins, les masques ne remplaceront pas les mesures d’hygiène et les distances de sécurité.

A court-terme, le Conseil National de Sécurité se prononcera sur les analyses et propositions du groupe en charge de l’Exit Strategy, notamment sur le timing adéquat et les conditions de réouverture progressive d’une part, des commerces et d’autre part, à terme, des cafés, restaurants et bars mais aussi sur la situation des écoles, des stages et des mouvements de jeunesse et les voyages. Il est déjà acquis qu’aucun événement de masse tels que les festivals ne pourront être organisés avant le 31 août inclus.

Concernant le monde du travail, les règles actuelles resteront d’application jusqu’à ce que des protocoles d’accord puissent être scellés, secteur par secteur. L’objectif de ces protocoles sera de permettre aux entreprises de reprendre le plus rapidement possible une activité normale, tout en garantissant les conditions adéquates de travail de leurs employés et qui devront être adaptées aux circonstances. Le télétravail devra, quant à lui, continuer à être privilégié pendant un certain temps encore.


Des amendes administratives communales pour lutter contre le Covid-19

Article paru le 15/04/2020

Catégorie : Informations

Par Arrêté Royal du 6 avril 2020, les Communes du Brabant wallon ont désormais la possibilité de décerner des amendes administratives communales aux citoyens qui négligent de se conformer aux mesures de confinement imposées dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.

Le Collège des Procureurs généraux près les Cours d’appel a pris une circulaire qui prévoit que chaque personne qui sera verbalisée pour une infraction aux mesures de sécurité sera redevable d’une amende de 750 € pour les commerçants, exploitants et responsables d’une activité, et de 250 € pour les tous autres contrevenants.

A partir de la deuxième infraction, le contrevenant recevra directement une citation à comparaître devant le Tribunal.

De nombreux contrôles de police sont prévus pour appliquer ce système qui se veut rapide et systématique.

Au terme d’une étroite collaboration avec le Procureur du roi, le Gouverneur de Province ainsi que l’ensemble des Bourgmestres du BW, le Brabant wallon a établi un modèle de règlement communal commun afin d’appliquer ces sanctions administratives de manière uniforme dans tout l’arrondissement.

Protégez les autres, protégez-vous… et protégez votre portefeuille !

Restez chez vous.

 

Retrouvez ici :


COVID 19 – Professionnels de l’aide et de la santé désireux d’aider, rendez-vous sur l’application de l’AVIQ !

Article paru le 10/04/2020

Catégorie : Informations

Le manque de personnel dans des services agréés par l’AVIQ (maisons de repos, établissements résidentiels pour personnes en situation de handicap, maisons de soins psychiatriques…) est un des risques liés au coronavirus.

Personnel malade ou en écartement préventif ; les raisons peuvent être diverses au sein des établissements d’hébergement pour personnes âgées, handicapées ou fragilisées. Or les besoins en professionnels de la santé sont bien réels et d’autant plus importants que les services résidentiels doivent assurer la prise en charge continue de ces publics à risque et la mise en route de dispositifs supplémentaires lorsqu’ils doivent faire face à une apparition de cas de COVID.

Sur impulsion de la Ministre wallonne de la Santé, Christie Morreale, l’Agence wallonne AVIQ lance un appel à tous les professionnels de l’aide et de la santé (éducateurs, médecins, personnel paramédical, psychologues, infirmier-è-r-e-s, aides-soignant-e-s…) disponibles et qui désirent mettre leur expertise à profit afin de venir en aide aux services en manque de personnel. 

Cet appel est lancé vers le personnel des services et institutions qui ont réduit leurs activités.

Cet appel est également lancé auprès des hautes écoles qui forment aux métiers liés à l’aide et à la santé et à leurs étudiant-e-s en dernière année.

Cet appel est lancé, enfin, à tout professionnel de l’aide et de la santé disponible pour aider.

Vous êtes disponible et souhaitez proposer vos services ?
L’AVIQ met à votre disposition la « Plateforme Solidaire Wallonne », une application protégée afin de renseigner toutes les informations utiles à votre inscription. Il s’agit d’un formulaire de récolte de données personnelles soumises au RGPD, avec la possibilité pour chaque professionnel-le ou étudiant-e de modifier ses disponibilités depuis l’application et d’offrir ainsi aux services des listes de personnes disponibles à jour à tout moment.

Un mode d’emploi accompagne l’application afin que chacun-e se sente à l’aise avec le formulaire. Un numéro de téléphone est également disponible afin de répondre à toutes les questions liées à l’encodage : 071/337.502.
Ce numéro est joignable uniquement en semaine de 8h à 12h et de 13h à 17h.

L’AVIQ joue exclusivement un rôle d’intermédiaire et n’intervient en aucune manière dans la possible relation contractuelle qui lie la personne disponible et le service qui fait appel à elle. Cela signifie que l’AVIQ n’intervient pas pour la prise de contact, la prise en charge financière des prestations ou les contrats d’assurance des personnes disponibles.

Pour vous inscrire, rendez-vous sur solidaire.aviq.be

Un exemple de convention pour la mise à disposition de personnel d’un service vers un autre est disponible sur cette page.