Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Y en a marre des travaux à Rixensart !

Y en a marre des travaux à Rixensart !

« Pourquoi tous ces travaux en même temps ? » « A quand la fin des travaux Avenue Franklin Roosevelt ? » « C’est du grand n’importe quoi ! » « Quelle organisation de la commune ! » « Ils feraient mieux de terminer les travaux en cours avant d’en commencer des nouveaux » « Ras le bol des travaux ! » « Cela fait 2 semaines que tout est à l’arrêt. Pourquoi ? »

Voici une sélection des interpellations que nous pouvons régulièrement lire sur les réseaux sociaux concernant les travaux qui se déroulent actuellement dans notre commune.

Depuis ce lundi et les travaux de l’avenue Albert Ier (chantier du SPW), la circulation est compliquée à Genval. D’autant que d’autres chantiers sont en cours au même moment dans une zone relativement concentrée.

La deuxième phase des travaux de l’avenue Albert Ier (du 23 au 30/11, en fonction des conditions climatiques) devrait réduire les problèmes de mobilité avec la réouverture de la rue de Rosières (tronçon entre l’avenue Albert Ier et le rond-point Peyo). Plus d'infos sur ces travaux : https://www.rixensart.be/ma-commune/services-techniques/infos-mobilite-travaux/travaux-avenue-albert-1er-du-14-au-30-11

Si les jours à venir vont être (très) inconfortables pour les utilisateurs de la voie publique, cela ne sera très rapidement qu’un mauvais souvenir.

N’oublions pas non plus que les réfections de voiries entreprises par la Commune font suite notamment aux signalements de nids-de-poule par les riverains auprès des services communaux.

Afin de mieux comprendre la raison de ces chantiers, voici ci-dessous les réponses aux questions fréquemment posées.

Pourquoi tous ces travaux en même temps ?

  1. Les chantiers reportés

Certains chantiers prévus à l’été et à l’automne 2021 ont dû être reportés en 2022.

La raison est simple : Suite aux inondations de juillet 2021, la société en charge des travaux dans la Commune a concentré ses ressources et ses forces vives pour venir en aide en priorité aux communes sinistrées. Une priorité qui a très logiquement obtenu la pleine adhésion du Collège communal (https://www.rixensart.be/actualites/plan-asphaltage-retard-sur-le-calendrier-1). Ces réfections de voiries prévues au Programme Asphalte ont donc dû être intégrées à celles prévues cette année.

  1. Les chantiers « non communaux »

Outre les chantiers prévus par la Commune, nous devons également composer avec les chantiers non communaux. C’est le cas notamment de la N275 (Av. Franklin Roosevelt et Albert Ier) qui est une route régionale et dont les travaux sont gérés par le Service Public de Wallonie.

  1. La météo

Enfin, le facteur météo est primordial : la pluie et le gel sont incompatibles avec ces travaux. L’hiver approchant, il est impératif de clôturer ces chantiers dans les plus brefs délais sinon ils devront être reportés au printemps prochain (et bousculeraient à nouveau le calendrier pour 2023).

  1. Les chantiers liés à la pose de la fibre optique

Depuis l’été, Unifiber est en train d’installer la fibre optique dans les rues de la Commune. Toutes les semaines, ce sont de nouvelles voiries qui sont équipées. Ces travaux, généralement réalisés en trottoirs, ont un impact limité sur la mobilité.

 

Pourquoi certains chantiers s'éternisent ?

On ne peut que partager le sentiment de ras-le-bol des riverains de l’avenue Franklin Roosevelt et des rues adjacentes qui absorbent le flux des véhicules quotidiennement ou encore de ceux des rues dans lesquelles l’égouttage est en train d’être placé. Il s’agit de travaux d’ampleur et on ne semble pas en voir la fin.

En ce qui concerne le chantier de l’avenue Franklin Roosevelt, inutile de jeter la pierre sur la Commune, le SPW ou même le gestionnaire de chantier pour ce retard. En effet, les ouvriers ont travaillé tout le mois de juillet afin de tenir leurs délais. Mais, malgré ça, la machine s’est enrayée en raison de la pénurie de matériaux et des problèmes d’approvisionnement rencontrés par les fournisseurs. C’est une vraie problématique vécue sur de nombreux chantiers (et pas uniquement à Rixensart).

Récemment, la Commune a également fait les frais de ces problèmes d’approvisionnement lors d’une commande d’asphalte qui n’a pas pu être honorée au moment de la livraison entrainant des retards et une situation inconfortable pour les automobilistes et les riverains des rues concernées (https://www.rixensart.be/actualites/report-des-travaux-dasphaltage-dans-lav-bel-horizon-et-les-rues-de-la-tasniere-et-de-linstitut).

Ce sont des situations imprévues, indépendantes de la volonté des gestionnaires de travaux et des fournisseurs et qui nécessitent la compréhension des habitants.

Et si on voyait le verre à moitié plein 

  • Les travaux de raclage/asphaltage sont relativement rapides (en général 1 semaine max).
  • Dans la mesure du possible, les travaux sont réalisés pendant les périodes de congés scolaires pour minimiser l’impact sur la circulation.
  • Une route refaite est bonne pour le service pour plusieurs (dizaines) d’années. Vous en êtes donc quitte avec les travaux pour un bon moment.
  • Vous bénéficiez de plus de routes en bon état.

Il reste encore de nombreuses voiries qui feront l’objet dans les mois et années à venir de travaux plus ou moins importants. Certains auront un impact limité sur la circulation et d’autres, nécessiteront l’installation de mises à sens unique, de feux de signalisation, de déviations…

Si ces travaux ne sont jamais une partie de plaisir pour les riverains, il faut garder à l’esprit qu’il s’agit d’une situation temporaire dont l’objectif est de pouvoir offrir aux utilisateurs de la voie publique des routes, des pistes cyclables ou encore des trottoirs plus sécurisés.

Espérons que ces quelques explications vous permettent d’appréhender les différents travaux sous un nouvel angle et rappelons que toutes les informations concernant les travaux (ayant un impact sur la mobilité) sont disponibles sur www.rixensart.be

Actions sur le document