Catégorie des archives: Infos du Collège

Covid-19 : Nouvelles mesures en application dans le BW à partir du 1er octobre

Article paru le 01/10/2020

Catégorie : Informations , Message du Bourgmestre

Les chiffres du nombre de contaminations à la Covid-19 augmentent dans notre pays et, le Brabant wallon et Rixensart n’échappent pas à la recrudescence du nombre de cas.

Le taux d’incidence (nombre de cas positifs/100.000) est préoccupant dans notre commune et nous suivons cet indicateur de près, chaque jour (Pour être informé de la situation quotidienne, vous pouvez consulter l’outil de monitoring de Sciensano).

Afin de mettre en place toute une série de mesures au niveau provincial, le Gouverneur du Brabant wallon a réuni les Bourgmestres des 27 communes ce lundi.

Ces mesures sont mentionnées dans l’arrêté de police du 29 septembre pris par le Gouverneur. Cet arrêté entrera en application ce jeudi 1er octobre et prend fin le 22 octobre. La situation continuera d’être évaluée dans les prochaines semaines.

Concrètement, à partir du 1er octobre :

  • Toute personne à partir de l’âge de 12 ans est obligée de se couvrir la bouche et le nez avec un masque ou tout autre alternative en tissu ou, lorsque cela n’est pas possible pour des raisons médicales, avec un écran facial :
    • Aux abords des écoles, une heure avant et une heure après les heures d’entrée et de sortie habituelles des écoles, à proximité immédiate de toute entrée d’établissement scolaire maternel, primaire, secondaire, supérieur ou universitaire.
    • Sur les marchés, brocantes, marchés aux puces et fêtes foraines.
  • La consommation d’alcool sur la voie publique et dans les espaces publics est interdite entre 1h et 6h du matin.
  • Toute infrastructure ou toute structure formelle, ou informelle (asbl, association de fait…) dans les secteurs du loisir, des sports, de l’éducation permanente, de la culture, doit désigner en son sein un responsable Covid-19 et communiquer ses coordonnées auprès du Bourgmestre (Voir l’article qui y est consacré).
  • Le port du masque est obligatoire pour toute personne qui assiste, comme spectateur ou accompagnant, à un événement sportif, un entrainement ou une compétition sportive, qu’il soit fixe ou itinérant, qu’il ait lieu sur la voie publique, dans un lieu privé accessible au public ou dans une infrastructure, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur et ce, dès son entrée sur le site et durant toute la durée de l’événement.
  • Les infrastructures permanentes, à l’intérieur ou à l’extérieur, les buvettes, cafétérias et autres stands de boissons ne sont accessibles que dans le respect de la fiche signalétique « cafétérias sportives » de l’ADEPS et du protocole HORECA
  • Les infractions à cet arrêté sont punissables d’une peine de prison de 8 à 14 jours ainsi que d’une amende de 26 à 200 € ou d’une seule de ces peines.

Ces mesures sont complémentaires aux mesures décidées par le Conseil National de Sécurité qui restent toujours d’application.

Rappelons que le RESPECT DES GESTES BARRIERES reste notre meilleur allié pour nous protéger et protéger les autres :

  • Respectez la distanciation sociale de 1m50 ;
  • Portez un masque ;
  • Limitez les contacts ;
  • Lavez-vous les mains régulièrement.

Depuis ce 30 septembre, vous pouvez également télécharger l’application Coronalert (voir l’article qui y est consacré). Un geste citoyen pour savoir, de manière anonyme, si vous avez été en contact avec des personnes testées positives et pour informer les autres si vous êtes vous-même testé positif.

Protégez-vous et protégez les autres !

Merci pour votre indispensable collaboration !

Voir l’Arrêté de police du Gouverneur du Brabant wallon du 29 septembre 2020


Consultation relative aux projets de décision concernant l’octroi de droits d’utilisation provisoires dans la bande 3600-3800 MHz

Article paru le 16/04/2020

Catégorie : Informations , Infos du Collège

Le Collège communal porte à la connaissance de ses habitants l’enquête publique organisée par le régulateur fédéral IBPT, concernant l’octroi à cinq candidats des droits d’utilisation provisoires dans la bande 3600-3800 MHz.

En effet, le 31 janvier 2020, l’IBPT a publié une communication appelant les parties intéressées par des droits d’utilisation provisoires pour la bande 3600-3800 MHz à soumettre leur candidature auprès de l’IBPT.
L’IBPT communique à présent les noms des candidats et organise dans le même temps une consultation publique concernant l’octroi des droits d’utilisation provisoires.

Si vous souhaitez participer à cette consultation publique (jusqu’au 21 avril 2020), rendez-vous sur le site de l’IBPT : www.ibpt.be


Communiqué du Collège communal : le réseau 5G

Article paru le 03/04/2020

Catégorie : Informations , Infos du Collège

Les membres du Collège ont appris les projets de Proximus quant au déploiement de la 5G, comme tous les citoyens, par voie de presse.

Pour rappel, Proximus a annoncé ce 31 mars le lancement d’une 5G « light » dès le 1er avril dans 30 communes de Belgique. A l’heure actuelle, la commune de Rixensart n’est pas impactée par cette première phase.

La commune n’a d’ailleurs reçu aucune information à ce sujet et les opérateurs n’ont introduit aucune demande d’autorisation.

Le Collège suit attentivement l’évolution de ce dossier et ne manquera pas d’informer les Rixensartois de toute évolution.


Covid-19 – Message de la Bourgmestre, Patricia Lebon

Article paru le 25/03/2020

Catégorie : Informations , Message du Bourgmestre

Le soleil a décidé de nous narguer…

En effet, en pleine période de confinement, le voilà qui pointe le bout de son nez pour annoncer le début du printemps. Cette météo clémente a incité certains à se balader dans les rues, à flâner au bord du lac ou ailleurs…

Pourtant la consigne est claire : nous devons limiter nos déplacements pour l’essentiel : les courses, le travail, les soins de santé ou encore l’aide à un proche fragilisé ! Promener son chien, faire du sport en individuel ou à deux (en respectant les distances minimales), d’accord mais se balader et se retrouver dans un endroit fréquenté, c’est à l’opposé des mesures établies par notre Gouvernement fédéral.

Ce n’est facile pour personne mais je vous rappelle que plus nous serons nombreux à rester à la maison dès le début, plus vite nous sortirons de cette crise.

Profitez de cette période pour ranger vos intérieurs, jouer à des jeux de société en famille (ou même entre amis à distance à l’aide d’applications), faire un peu de jardinage si vous avez un jardin, vos albums photo, toutes ces petites choses qu’on n’a jamais le temps de faire quand nous sommes pris dans le train-train quotidien.

J’ai une pensée particulière pour tout le corps médical qui, lui, n’a pas le temps de se poser pour toutes ces activités. Je pense aussi aux personnes isolées et aux personnes âgées qui sont privées des contacts avec leur famille proche. C’est pour eux que nous avons l’obligation morale de respecter cette mesure. Alors, restez chez vous !

Pensez au plaisir que vous éprouverez lorsque vous pourrez à nouveau serrer vos proches dans vos bras, aller au cinéma en famille, faire un resto avec des amis et profiter tout simplement de la vie.

Ensemble, soyons solidaires pour stopper l’épidémie.


Un ajustement de la fiscalité nécessaire

Article paru le 20/12/2019

Catégorie : Informations , Infos du Collège

Comme la majorité des communes du pays, Rixensart ne dispose plus des moyens financiers suffisants pour faire face à ses obligations et aux services à rendre à ses habitants.

Après une analyse de la situation, la majorité rixensartoise (NAP-MR et SolidaRix) va procéder à un ajustement fiscal qui a été présenté au Conseil communal de décembre.

Concrètement, pour l’exercice 2020, il s’agit de :

  • L’augmentation des centimes additionnels communaux au précompte immobilier qui passent de 1900 à 2250.
  • La suppression de la taxe d’urbanisation qui s’élève actuellement à 31 €/logement.

L’impôt des personnes physiques (IPP) reste inchangé à 6.6 faisant de Rixensart une commune wallonne où le taux est un des plus bas.

Pour les propriétaires de biens immeubles à Rixensart, l’augmentation sera proportionnelle au revenu cadastral. Par exemple, pour un revenu cadastral moyen de 3650 € (montant indexé), cela représente une augmentation de 159 € auxquels il faut soustraire les 31 € de la taxe d’urbanisation (supprimée à partir de l’exercice 2020*) soit une augmentation réelle de 128 €/an.

Depuis bientôt 17 ans, les deux principaux impôts (IPP et précompte immobilier) n’ont pas augmenté. C’était une réelle volonté du Collège communal de ne pas toucher au portefeuille des habitants. Toutefois, pour mener à bien les projets utiles au développement de Rixensart, tout en continuant à assurer les missions de service public, il est nécessaire de prendre ses responsabilités et de procéder à cet ajustement.

La commune de Rixensart fait face à divers phénomènes de société tels que le vieillissement de la population ou encore la forte augmentation des demandes d’aides sociales.

Parallèlement, Rixensart, comme les autres communes, doit assumer les charges qui découlent des décisions prises par les autres niveaux de pouvoir et de l’augmentation des dépenses en matière de sécurité (tax shift, financement des zones de secours, des zones de police…).

De plus, la Commune, en tant qu’employeur, a des frais de personnel croissants (indexation des salaires, formations, renforcement des services, financement des pensions, prévention et protection au travail…).

En outre, la majorité s’est engagée vis-à-vis de tous les Rixensartois à mener à bien de nombreux projets utiles pour le développement de la commune :

  • un meilleur service au citoyen notamment via l’adaptation aux nouvelles technologies et la digitalisation des services ;
  • une politique d’investissements afin de diminuer de manière significative notre empreinte écologique comme le prévoit la Convention des Maires (un des objectifs de Climarix) ;
  • le maintien de la qualité d’accueil au sein des structures d’accueil de la petite enfance ;
  • le renforcement de l’offre de services pour les seniors ;
  • le développement et l’entretien des infrastructures sportives (piscine, terrains de football et de hockey…) ;
  • l’amélioration de la mobilité ;

De nouveaux défis que nous relèverons ensemble pour vous et avec vous !

Le Collège communal

* Dans le courant du mois de janvier, vous recevrez votre dernière invitation à payer la taxe d’urbanisation. Cette dernière concerne l’exercice d’imposition 2019 et sera due à l’échéance fixée dans le courrier.


Communication du Collège sur l’offre d’achat groupé d’énergie

Article paru le 04/12/2019

Catégorie : Informations , Infos du Collège

En septembre dernier, à l’issue d’un marché public, la Commune de Rixensart a confié le soin à la société WIKIPOWER d’accompagner le projet de mise en place d’un achat groupé d’énergie à destination des citoyens et des PME rixensartois. L’objectif est de permettre à chaque consommateur de réaliser des économies sur ses factures d’énergie, comme cela lui est proposé chaque année depuis deux ans.

Cette initiative est un véritable succès car elle a rassemblé un nombre considérable de ménages de Rixensart et d’autres communes wallonnes ayant souhaité s’inscrire dans cette démarche. Cela a permis à la société Wikipower de négocier une offre d’achat groupé en électricité 100% verte et en gaz auprès du fournisseur MEGA, après mise en concurrence avec d’autres opérateurs énergétiques actifs en Wallonie.

Les tarifs obtenus auprès du fournisseur MEGA l’ont été dans le cadre d’une négociation formelle en vue d’un achat groupé pour différentes communes wallonnes. Plus de 25.000 ménages à travers la Wallonie sont concernés par cette offre. Il appartient toutefois à chaque citoyen de comparer le tarif proposé ici avec d’autres tarifs qu’il pourrait par ailleurs obtenir ou négocier de sa propre initiative. En effet, différents facteurs intrinsèques à chaque ménage peuvent impacter le prix de l’énergie.

De tout évidence, cet achat groupé donne la possibilité à tout citoyen de réfléchir à sa propre facture énergétique et, le cas échéant, de comparer différentes offres disponibles sur le marché.


Le Collège renouvelle son engagement à l’égard des personnes en situation de handicap

Article paru le 18/11/2019

Catégorie : Informations , Infos du Collège

Le Collège a décidé de renouveler son adhésion à la Charte communale de l’Inclusion de la Personne en Situation de Handicap, un engagement qu’il avait déjà pris lors de la dernière législature.

Par cet engagement, la commune vise à poursuivre ses actions en la matière.
En effet, la charte reprend 5 grands axes pour l’inclusion des personnes en situation de handicap et leur implication citoyenne et politique :

    1. Mise en place de plateformes de consultation des personnes en situation de handicap

    2. Inclusion des jeunes enfants et élèves dans un encadrement dit « normal »

    3. Collaboration inclusive et maintien à l’emploi

    4. Meilleure accessibilité des espaces publics, de l’information et du logement

    5. Implémentation d’une politique culturelle inclusive

Le service Social a déjà mis en place différentes initiatives pour les personnes porteuses d’un handicap : organisation de cours de gym douce, de marche nordique, de handimove…

De son côté, le service communal D’clic intègre les personnes porteuses d’un handicap mental ou physique lors de ses actions ainsi qu’au sein de son équipe de volontaires.

Et, l’année prochaine, le Conseil Consultatif Communal de la Personne Handicapée verra le jour. Et d’autres projets pourront se développer…


Notre priorité : le bien-être de tous les habitants de Rixensart – Septembre 2019

Article paru le 20/09/2019

Catégorie : Message du Bourgmestre

Chère Madame,
Cher Monsieur,

En tant qu’élus, notre mission est de vous garantir une qualité de vie au sein de notre commune. C’est notre priorité, une volonté qui se traduit par des actions dans tous les domaines et que nous avons transcrite dans notre Déclaration de Politique Communale.

Ensuite, le Plan Stratégique Transversal mettra en musique nos projets et déterminera, pour chacun d’entre eux, la personne ou le service chargé du suivi, les différents intervenants, les étapes pour sa réalisation et, bien entendu, le budget alloué.
Ce plan, dont la première phase sera présentée au Conseil communal de septembre, prévoit également la transition technologique des services communaux afin que ceux-ci soient en phase avec les réalités actuelles et prêts à relever les nouveaux défis.

Pour atteindre nos objectifs et répondre aux besoins de la population, nous devons nous donner les moyens d’y parvenir.

Quelques 3 millions d’euros investis chaque année

En effet, chaque année, ce sont entre 3 et 3,5 millions d’euros (hors subsides) qui sont investis afin de proposer à la population (environ 22.500 habitants) une large palette de services adressés à tous les âges : crèches, écoles, bibliothèques, académie, complexe sportif, mouvements de jeunesse, logements à loyer modéré, logements de transit et d’insertion, maison de repos et centre de jour via notre CPAS, école de devoirs, centre de vacances, cours de langue française, aires de jeux… via le service communal D’clic, accompagnement par des assistants sociaux… Sans oublier, l’entretien des voiries, la propreté publique, l’embellissement des espaces publics, la sécurité via les zones de police et de secours… Et bien d’autres encore.

Un budget à l’équilibre

Depuis 2015, toutes les communes wallonnes se doivent de présenter un budget à l’équilibre, c’est-à-dire dans lequel les dépenses ne peuvent pas dépasser les recettes. Une gestion en bon père de famille, en somme. Depuis quelques années, l’exercice se révèle de plus en plus périlleux car les recettes et les dépenses n’évoluent pas dans les mêmes proportions.

Des charges de plus en plus lourdes pour les communes wallonnes

Nous payons toutes et tous nos taxes (impôt sur les personnes physiques, précompte immobilier…). Une partie de ces taxes, les « additionnels », constituent une part importante des recettes de la commune à laquelle viennent s’ajouter les taxes prélevées directement par l’Administration communale ainsi que les différents subsides obtenus.
Du côté des dépenses, les communes wallonnes sont soumises, ces dernières années, à des charges de plus en plus lourdes.
Ainsi, la commune octroie une dotation au CPAS, à la zone de police La Mazerine et la zone de secours du Brabant wallon.
Le montant de ces dotations impacte de plus en plus les finances communales. A cela s’ajoutent, toutes les décisions prises par les autres niveaux de pouvoir qui ont, de manière indirecte, une incidence sur le montant des recettes.
Par exemple, le tax shift représente actuellement un manque à gagner de 200.000 €/an. Sans oublier, l’indispensable refinancement des pensions du personnel communal.

Je ne vais pas entrer plus en détail sur le sujet. Toutefois, sachez que si les finances communales vous intéressent, vous pouvez retrouver sur le site internet de la Commune le compte 2018 et le budget initial 2019*.

Améliorer notre fonctionnement pour optimiser les coûts

Nous continuons à améliorer, chaque jour un peu plus, notre fonctionnement – réorganisation des services, utilisation optimale des ressources humaines… – afin de maîtriser les coûts. Ainsi, un des grands défis qui nous attend est l’acquisition et la maîtrise des nouvelles technologies. Une étape obligatoire pour simplifier le travail de chacun et permettre de concentrer nos efforts sur d’autres tâches.

Se donner les moyens de ses ambitions

Pour relever ces différents défis, il est indispensable de nous en donner les moyens.
A l’heure d’élaborer les perspectives budgétaires pour cette législature, nous évaluons les ressources nécessaires pour accomplir toutes les missions de l’Administration.
Chaque service offert aux habitants à un coût dont nous devons assumer le financement.

Plus que jamais, nous voulons rester une commune tournée vers ses habitants. Bref, une commune où il fait bon vivre !

Je vous donne d’ores et déjà rendez-vous, le dimanche 15 septembre, lors de Rixensart en Fête qui rassemblera, comme chaque année, les artistes, artisans et associations de notre belle commune. Nous aurons l’occasion de partager ensemble de bons moments de convivialité à l’occasion de ce rendez-vous incontournable.

Je vous souhaite une bonne reprise car comme le disait
Shakespeare « Si l’on passait l’année entière en vacances, s’amuser serait aussi épuisant que travailler ».

Bonne rentrée !

Votre Bourgmestre
Patricia LEBON


Rixensart en Fête 2019

Article paru le 06/09/2019

Catégorie : Administration , Informations , Infos du Collège

Lieu d’exposition et d’expression de tous nos artistes, artisans et associations

L’incontournable de la rentrée !
La Commune en fête, la fête de tous les habitants de notre belle entité !!!

Nos belles fêtes de septembre, hautes en couleur, se dérouleront à nouveau sur le site de la Maison communale et avenue de Merode !!! Dans la plus pure tradition des fêtes populaires, Rixensart en Fête 2019 réunira cette fois plus de 200 exposants : artistes, artisans et associations de l’entité pour le plus grand bonheur de chacun.
Les festivités, sur le thème des Arts de la rue, se dérouleront le dimanche 15 septembre de 10h à 18h !

C’est avec un plaisir sans cesse renouvelé que nous vous accueillerons toutes et tous sur le site de la Maison communale et dans l’avenue de Merode, entre le rond-point Paul Hanin et l’avenue Montalembert, avec de nombreuses animations, attractions, démonstrations, initiations, expositions…
Un cortège, composé des autorités communales, de musiciens et danseurs et même de majorettes ainsi que des représentants des associations, ouvrira officiellement les festivités au départ de la rue Montalembert pour déambuler tout le long de l’avenue de Merode jusqu’à la Maison communale (rendez-vous 10h45 pour un départ à 11h15).

Suivez-nous également sur notre site internet dédié à la fête www.rixensartenfete.be, Facebook ou appelez le 0473/47 47 10
pour tout renseignement ou info complémentaire.

Au plaisir de vous rencontrer à cette occasion !!!

Au nom du Collège,
Vincent Garny,
Échevin des Fêtes


Une solution transitoire pour l’Ecole Plurielle à Rixensart

Article paru le 03/07/2019

Catégorie : Informations , Infos du Collège

Le Collège communal a décidé, en sa séance du 3 juillet 2019, de mettre à disposition de l’Ecole Plurielle le site de l’ancienne école communale de la Bruyère à Genval.
Cette occupation est octroyée à titre temporaire pour un délai de 2 ans maximum soit jusqu’au 30 juin 2021 ; ce qui laisse aux porteurs du projet le temps nécessaire d’identifier une implantation définitive à Rixensart ou dans une commune limitrophe.
En accord avec les principes de la pédagogie enseignée, l’Ecole incitera ses élèves à la mobilité douce et partagée et s’engagera à limiter l’impact sur la mobilité dans le quartier en s’abstenant d’emprunter, avec des véhicules motorisés, la rue du Vieux Chemin de l’Helpe.
La concession domaniale concrétisant cette mise à disposition sera présentée au Conseil communal du mois d’août 2019.
Par cette solution transitoire, la Commune de Rixensart soutient l’Ecole Plurielle et lui donne la possibilité de lancer son projet pédagogique.

Le Collège communal de Rixensart