Catégorie des archives: Vivre à Rixensart

Le marché de Maubroux

Article paru le 18/04/2018

Catégorie : Vivre à Rixensart

Avec l’arrivée des beaux jours, les rixensartois vont pouvoir profiter des joies d’un nouveau marché dans le quartier de Maubroux. Il sera inauguré le dimanche 6 mai 2018. C’est un nouveau rendez-vous gastronomique qui permettra aux habitants rixensartois de faire leurs emplettes tous les dimanches matins de 7h00 à 13h30.

Si le choix s’est porté sur cet axe, c’est pour soutenir la vie d’un quartier quelque peu décentré, principalement depuis la construction des papeteries. Une vingtaine d’exposants proposeront chaque semaine des produits locaux dont certains seront issus de l’agriculture biologique.

Le Collège.


Objectif famille zéro déchet

Article paru le 12/03/2018

Catégorie : Infos du Collège , Vivre à Rixensart

Dans le cadre de la dynamique 0 déchet, la commune propose à 10 familles rixensartoises de relever le défi de réduire leurs déchets de 30% en 3 mois.

Les participants ont été sélectionnés selon quatre critères: la composition familiale, l’âge, la localisation (Rosières, Rixensart, Genval) et le degré d’avancement dans la démarche zéro déchet (des néophytes et des experts).

Pour les aider, la commune met à leur disposition des conseils, un blog, des ateliers pratiques et … des poules !

En effet, l’adoption de poules est une solution originale pour valoriser les déchets organiques puisqu’une poule consomme l’équivalent de 150 kg de végétaux à l’année. L’objectif pour les familles adoptantes est de nourrir les poules avec leurs épluchures et restes de repas et ainsi, diminuer de 20 à 30 % la quantité de déchets jetés à la poubelle.

Avec l’organisation de cette opération «Objectif famille zéro déchet», la Commune espère être sélectionnée pour la prochaine édition de l’opération «Communes zéro déchet».
Cet appel à projets lancé par la Région wallonne vise à plafonner la production de déchets ménagers à 100 kg par an et par habitant d’ici 2025.


Enquête SILC 2018

Article paru le 08/03/2018

Catégorie : Vivre à Rixensart

Statbel, l’office belge de statistique, organise une enquête officielle auprès d’un certain nombre de ménages habitant à Rixensart. Il s’agit de l’enquête sur les revenus et les conditions de vie (EU-SILC),  établie au titre d’un règlement européen par tous les instituts nationaux de statistiques des pays de l’Union Européenne. Cette enquête donne une photographie annuelle de la situation financière et des conditions de vie des familles belges. Les résultats servent comme input aux divers instruments de politique sociale dont le Programme national de réforme et le baromètre de pauvreté.

Les ménages admis à participer à cette enquête recevront, par voie de lettre, une invitation en ce sens de la part de Statbel. Les enquêtes se dérouleront durant les mois de mars à septembre 2018. Un enquêteur, muni d’une carte d’accréditation, interrogera les ménages à l’aide d’un ordinateur portable.


Les primes Energie et Logement revues à la hausse dès le 1er mars

Article paru le 02/03/2018

Catégorie : Vivre à Rixensart

A partir du 1er mars 2018, une série de primes aux particuliers favorisant les économies d’énergie et la rénovation des logements seront revues à la hausse. Les superficies concernées sont également revues à la hausse. Les augmentations ainsi prévues vont permettre de doubler, tripler et même, pour l’isolation de la toiture, de quadrupler les montants des primes.
Voir le tableau des primes
Signalons également que ce nouveau système reste plus avantageux pour les ménages aux revenus annuels inférieurs à 21 900€ qui voient toujours le montant de leurs primes multiplié par trois.

Les nouveaux montants entrent en vigueur le 1er mars. Mais pour bénéficier des nouveaux taux, l’introduction de la demande doit être effectuée dans les quatre mois suivant la facture finale (à condition d’avoir renvoyé son avertissement préalable en temps utiles). Ainsi, les factures datées après le 1er novembre 2017 et qui n’ont pas fait l’objet d’une demande de prime dans l’ancien régime pourront déjà bénéficier du nouveau régime.

Pour plus d’informations sur les primes Energie, rendez-vous sur le portail de l’énergie ou dans un Guichet Energie.


TV COM : Céline Capouillez – Donnons un futur au présent

Article paru le 21/02/2018

Catégorie : Vivre à Rixensart


Source de l’article : TV com


Devenez « Famille objectif Zéro déchets »

Article paru le 20/02/2018

Catégorie : Administration , Vivre à Rixensart


L’année dernière, 10 communes avaient été sélectionnées pour l’opération “Communes Zéro Déchet”, la Wallonie ayant pour objectif de plafonner la production de déchets à 100 Kg/an/habitant à l’horizon 2025. Cette année, un nouvel appel à projet a été lancé et la commune de Rixensart compte bien tout faire pour être sélectionnée.

Le « Zéro Déchet » vise à réduire au maximum notre production de déchets. C’est un concept mobilisateur à l’échelle communale : il organise une mise en réseau de tous les acteurs et favorise l’économie locale via les circuits courts. En devenant partenaires, les communes s’engagent avec leurs entreprises, commerces, écoles, associations et citoyens

Dans le cadre de cet appel à projet, nous recherchons une dizaine de familles qui s’engagent à réduire leur déchet de 30% en 3 mois sur la période de mars à mai.
Aux valeureux participants, la commune offre une balance et un kit de démarrage pour « adopter des poules » qui comportera un poulailler et 2 poules !
Réduction du volume de vos poubelles, économies, moins de gaspillage et la satisfaction d’atteindre vos objectifs, vous avez tout à y gagner.

Nous vous proposons un accompagnement, des conseils, des idées, ensuite à vous de jouer !

Prêts pour relever le défi ?

Quel que soit votre profil de famille, tentez l’aventure, envoyez-nous un mail à l’adresse suivante : zero.dechet@rixensart.be ou contactez le 02/634.35.77.

Le service Environnement


Ça se passe à Rixensart … !

Article paru le 01/02/2018

Catégorie : Vivre à Rixensart

Depuis des années maintenant, l’asbl AP3 (association des Parents et Professionnels autour de la Personne polyhandicapée) ayant essentiellement pour objectif l’amélioration des aides éducatives et thérapeutiques dispensées aux personnes polyhandicapées, grâce au partage de savoirs entre professionnels et parents – permet aux personnes polyhandicapés, via son activité de loisirs aquatiques AP3 Plouf adaptée aux personnes polyhandicapées et à leur entourage, de flotter, se détendre, se laisser porter, éprouver des sensations uniques de bien-être … à la piscine de Rixensart un dimanche après-midi par mois.
Ça se passe toujours à Rixensart.

Voir la vidéo sur Viméo


Rendons nos bornes incendie accessibles !

Article paru le 17/01/2018

Catégorie : Administration , Vivre à Rixensart

Afin de permettre au service de secours d’utiliser les bouches et bornes prévues pour l’alimentation de leurs lances incendie, nous vous remercions d’être attentifs aux endroits sur lesquels vous stationnez votre véhicule.

Les lieux signalés par les panneaux « H » (pour hydrant) et « B » (pour borne) indiquent la présence d’une bouche d’incendie ou d’une borne incendie.

Ces deux types d’installations peuvent sauver des vies ! Ensemble, veillons à ce qu’elles restent donc constamment accessibles.

Merci pour votre bonne collaboration.


Assemblée générale du PCDN

Article paru le 16/01/2018

Catégorie : Administration , Vivre à Rixensart

Depuis la nuit des temps, l’humanité a regardé le ciel étoilé, émerveillée, à la recherche de signes bons ou mauvais…

Ce 29 janvier, le PCDN de Rixensart vous invite à son assemblée générale. Ne manquez pas notre conférence animée où nous vous dévoilerons les mécanismes de la pollution lumineuse, ses impacts multiples et les possibilités d’y remédier. Une occasion en or pour repartir avec des solutions simples.

Programme de la soirée :

  • Accueil et brève présentation des actions 2017-2018 du PCDN **
  • Conférence « Gardons la tête dans les étoiles » par les membres de l’ASCEN
  • Observation des constellations et ateliers/jeux d’initiation autour d’un apéritif dînatoire

Toutes les informations en cliquant ICI
Inscriptions via melanie.marion@rixensart.be ou 02 634 35 55.

Avec le soutien financier et la collaboration de la Commune et du SPW
Pour le PCDN de Rixensart


La Belgique et Rixensart au chevet des abeilles

Article paru le 13/06/2017

Catégorie : Vivre à Rixensart

On savait déjà la Région wallonne engagée dans la cause (avec son «plan Maya» dont Rixensart fait partie), c’est à présent au tour du Service Public Fédéral (SPF) dédié à l’environnement, à l’agriculture et à la santé publique de s’inquiéter du sort de nos butineuses. Le SPF a très récemment sorti un «plan Abeilles 2017-2019» pour tenter d’aider ces précieux insectes.

Ce plan a quatre ambitions : aider les apiculteurs, mieux comprendre les racines du problème de la mortalité des abeilles, mieux maitriser les risques de l’activité et mobiliser tous les acteurs concernés.

Pourquoi une telle mobilisation ?

La société BeeOdiversity explique :
Plus de 30 % des colonies d’abeilles disparaissent en moyenne par an en Belgique. Le taux acceptable est de 10 %…
C’est un excellent indicateur de la menace qui pèse sur les pollinisateurs de manière générale (abeilles, papillons, coléoptères, etc).

Pourtant, le bien être des pollinisateurs et le nôtre sont intimement liés ! Cette réalité n’est pas limitée à l’environnement. Elle est également économique.

La pollinisation est le mode de reproduction privilégié d’une majorité des fleurs. Il s’agit du processus de transport d’un grain de pollen depuis les étamines (organe mâle) vers le pistil (organe femelle) permettant la fécondation des plantes. Ce transport est souvent assuré par les insectes pollinisateurs (pollinisation entomophile) dont l’abeille est un des acteurs principaux.

La diversité alimentaire et la biodiversité sont en grande partie le résultat de ce processus de fécondation.

Diversité alimentaire : 30 % de l’alimentation humaine dépend directement des pollinisateurs. Exemple : arboriculture fruitière (poires, pommes, cerises, prunes, etc.), petits fruits (fraises, groseilles, framboises, etc.), cultures maraîchères (cornichons, concombres, melons,…), production de semences (carottes, salades, chicons, etc.), production d’huile (colza, tournesol, lin, etc.).

Certaines études estiment qu’en cas de disparition de l’abeille, le taux d’importation alimentaire augmenterait de 20 à 40 % en Belgique avec des impacts évidents sur l’économie, la consommation énergétique, la santé, etc. Or, si la tendance actuelle perdure, cette fiction pourrait devenir réalité dans 25 à 50 ans… Une étude récente de l’Université de Reading en Angleterre estime quant à elle que le déficit d’abeilles en Europe pour une pollinisation correcte des cultures s’élève à 13,4 millions de colonies, soit 7 milliards d’abeilles.

La biodiversité : la bonne fécondation des espèces végétales par les pollinisateurs est essentielle pour la préservation d’une partie de la flore et de la faune (alimentation, reproduction,…).

Et nous ? Les pollinisateurs ont une réelle valeur :

  • Valeur économique : 84 % des espèces cultivées dépendent des pollinisateurs. Ces espèces génèrent des matières premières, des médicaments, l’alimentation humaine, l’alimentation pour le bétail, des biocarburants,… La valeur mondiale des services rendus par les pollinisateurs représente approximativement 153 milliards d’euros par an.
  • Valeur écologique : la préservation de la flore et de la faune a des effets directs ou indirects sur la qualité de l’eau, la fertilité et la stabilité des sols, la régulation du climat,…
  • Valeur émotionnelle : la pollinisation a un impact bénéfique sur notre santé, la qualité de nos espaces verts, la beauté des lieux,…
  • Valeur éthique : les pollinisateurs participent à la préservation de nombreuses espèces.

Vous désirez accueillir la biodiversité et les insectes pollinisateurs à Rixensart ?

Rien de plus facile :

  • N’utilisez plus de pesticide dans l’entretien de votre jardin.
  • Créez des prairies fleuries comme la Commune le fait !
    Visitez les sites du Poteau à Genval, l’entrée de l’Académie de Musique (rue Albert Croy 2) ou encore le site de bulles à verre avenue Georges Marchal.
  • Adoptez un espace vert communal et transformez-le en véritable zone d’accueil pour la biodiversité : création de jardins potagers, de haies mellifères indigènes…Contactez notre service (agenda21@rixensart.be) et consultez la carte reprenant toutes les sites communaux à adopter.
  • Participez au projet Incroyables Comestibles (Saveurs à partager à Rixensart) initié par la Commune et végétalisez votre rue au moyen de plantes potagères, de fleurs, d’arbustes et de haies indigènes (renseignement au 02 634 35 55 ou sur le site web https://incroyablescomestibles.org/).
  • Participez à l’action « Villes et Village fleuris » organisée par la Commune.

Sylvie Van den Eynde, Échevine de l’environnement.