Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Vivre à Rixensart / Economie / ALE - Agence locale pour l'emploi

ALE - Agence locale pour l'emploi

L'A.L.E. est une association sans but lucratif qui fonctionne avec un Conseil d'administration.
L'A.L.E. propose des services d'aide aux personnes ou aux associations, pour l'exécution de certains travaux, services non rencontrés dans le circuit de travail régulier.
Il s'agit d'un service non concurrentiel aux activités des entreprises commerciales existantes.
Par l'entremise d'un système de chèques-paiement, un avantage fiscal est possible pour les particuliers qui font appel à des travailleurs A.L.E.
Ces travaux d'aide aux personnes sont effectués légalement par des chômeurs ou minimexés libres sur le marche de l'emploi, en complément de leur allocation.


L'ALE, qu'est-ce que c'est ?

Un service à la dispostion du public qui met en relation les chômeurs qui le souhaitent et les utilisateurs qui ont besoin de leurs services.
Qui peut faire appel à l'ALE ?
Les particuliers, les associations non commerciales, les A.S.B.L., les autorités locales, les établissements d'enseignement peuvent faire appel à des chômeurs pour autant qu'ils se soient inscrits au préalable auprès de l'ALE de leur commune.
Droit d'inscription de 7,45 € - pour les personnes privées
Pour une première inscription, il est préférable de se rendre à l'A.L.E.
La réinscription peut se faire par courrier.


Quelles sont les catégories de chômeurs concernés ?

  • Les chômeurs complets indemnisés depuis au moins 2 ans pour les - de 45 ans.
  • Les chômeurs complets indemnisés depuis six mois s'ils ont + de 45 ans.
  • Les personnes touchant le R.I.S. (revenu d'intégration sociale).

Comment payer ?

Le paiement se fait par des "chèques ALE". Le travailleur reçoit un chèque par heure prestée. Pour plus de détails concernant l'achat de chèques, adressez-vous à l'agence.


Combien cela coûte-t-il?

Les personnes privées ont le choix entre deux solutions :

  • Les chèques nominatifs dont le prix est fixé à 6,20 € (déductibles fiscalement) ;
  • Les chèques non-nominatifs dont le prix est fixé à 5,95 € (non-déductibles).

Combien gagne le travailleur ?

Le travailleur perçoit 4,10 € par heure pour les activités effectuées dans le cadre de l'ALE avec un maximum de 45 heures par mois (70 heures pour certaines activités, adressez-vous à l'ALE), soit un complément de salaire de 184,50 € maximum par mois en plus de l'allocation de chômage et net d'impôt.


Où va la différence ?

La différence entre ce que vous payez et ce que perçoit effectivement le travailleur sert à couvrir les frais d'assurance (voir point suivant), les frais administratifs et les frais d'émission des chèques. Un pourcentage est également rétrocédé à l'ALE et permet de financer des formations ou des initiatives locales en matière d'emploi.


Les travailleurs sont-ils assurés?

Les travailleurs ALE sont couverts par deux types d'assurances : responsabilité civile (si quelques chose est cassé chez l'utilisateur) et accident du travail (au travail et sur le chemin du travail). Grâce à cela, les utilisateurs ne doivent pas souscrire d'assurance particulière de type " gens de maison".


Les travailleurs sont-ils obligés de travailler en ALE ?

NON. Le but de l'ALE n'est ni d'obliger ni de sanctionner. Seule l'inscription est obligatoire. Au moment de son inscription à l'ALE, le chômeur indique si oui ou non il est intéressé et pour quelles activités. Une réponse négative de sa part n'implique aucune sanction. En outre, les personnes qui acceptent de prester des heures en ALE ne se verront
proposer que les activités qu'ils ont choisies.


Quels sont les avantages pour le travailleur ?

En cas de chômage de longue durée, les prestations ALE peuvent permettre de prolonger l'allocation de chômage indéfiniment pour autant que le travailleur preste 180h tous les 6 mois.
Les contacts ainsi repris avec le monde du travail le valorisent et sont un premier pas vers la recherche d'un travail régulier.


Quels sont les avantages pour l'utilisateur ?

La déduction fiscale et l'assurance qui couvre le travailleur pendant ses prestations sont des avantages que n'offre pas le travail au noir.

Actions sur le document